iOS : si seulement on pouvait supprimer les applications Apple...

Le PDG d’Apple Tim Cook a laissé entendre, lors d’une interview donnée à BuzzFeed, que les prochaines versions d’iOS pourraient permettre aux utilisateurs de supprimer les applications natives dont ils n’ont pas besoin. Seraient donc concernées celles sur la Bourse, Apple Plans ou encore l’application de synchronisation avec l’Apple Watch.

Tous les utilisateurs d’iPhone ou d’iPad connaissent cette situation : le système iOS est installé sur les appareils compatibles avec toute une série d’applications plus ou moins utiles au quotidien. Tout le monde ne consulte pas la bourse ni ne joue sur le Game Center, et que dire de ceux qui doivent supporter l’application « Apple Watch » alors qu’ils n’ont aucune intention de s’offrir la montre d’Apple ? Dès le départ, Apple a décidé que ces applications ne pouvaient aucunement être supprimées du système, et qu’il fallait donc composer avec.

Les utilisateurs ont donc trouvé des solutions plus ou moins viables pour se débarrasser de ces applications, comme la création d’un dossier qui fait office de poubelle, ou encore jailbreaker le téléphone, plus radical mais plus efficace pour choisir ce que l’on veut supprimer. Aujourd’hui, Apple pourrait donc lâcher du lest sur cette politique, et ne plus forcer ses utilisateurs à jongler avec des applications qu’ils n’utilisent pas. « Il y a certaines applications qui sont liées à d’autres fonctions du téléphone », explique le patron d’Apple. « Si elles sont supprimées, cela pourrait poser problème ailleurs. Mais il y a d’autres applications qui n’ont pas cette contrainte. Alors avec le temps, je pense que celles-ci, nous pourrons trouver un moyen de les supprimer. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire