iPhone XS, iPhone 9 et iPhone SE2 : que faut-il attendre des prochains smartphones Apple ?

En septembre dernier, le dernier rafraîchissement de la gamme a donné des palpitations aux consommateurs. L’introduction de l’iPhone X, et malgré toutes les critiques qu’on peut lui faire, a été plus que bénéfique pour Apple. Malgré son prix astronomique, il est parvenu à décrocher le titre de le plus vendu au monde avec 16 millions d'unités écoulées au 1er trimestre 2018, selon Strategy Analytics.

Aussi, l’aspect peu novateur et conservateur des iPhone 8 et 8 Plus n’a eu que peu d’impact sur l’économie d’Apple. Reste que le constructeur ne peut se reposer sur ses lauriers. La concurrence Android est en marche et il faut déjà penser à demain, soit la rentrée 2018 et la nouvelle salve d’iPhone. Aujourd’hui, on fait un point sur les rumeurs.

>>> Les meilleurs smartphones de 2018

Quand peut-on s’attendre à ce qu’Apple mette à jour son line-up ?

Étant donné que les derniers iPhone sont encore récents, il y a fort à parier qu’Appler ne prévoit pas d’annonce dans la première moitié de 2018. Apple tient toujours sa conférence mobile en septembre et aucun élément ne porte à penser qu’il dévierait de cette règle.

Une seule exception possible : Apple n’a pas mis à jour l’iPhone SE depuis sa sortie en 2016. Une nouvelle version pourrait arriver avant l’automne. La conférence développeurs d’Apple (WWDC) qui se tiendra la semaine prochaine à San Jose serait le moment idéal pour la présentation d’un iPhone SE2, bien qu’Apple s’y concentre habituellement sur la partie logicielle de ses produits. Néanmoins, plus on s’approche de l’été et moins on entend de rumeurs autour de cet hypothétique iPhone SE2, les rapports indiquant plutôt qu’Apple mettrait tous ses efforts dans sa gamme de rentrée.

Quels seront les iPhone de 2018 ?

On ne sait pas si iPhone X est un nom qu’Apple a donné pour célébrer les 10 ans de l’iPhone, ou si les futurs smartphones adoptant le même design s’inscriront dans une famille X. En attendant d’en avoir le coeur net à la rentrée, voici les noms potentiels des prochains iPhone, selon les rumeurs bien entendu.

  • iPhone X2 : assez facile, il devrait s’agir du successeur de l’iPhone X.
  • iPhone X, iPhone X Plus et iPhone X SE : une rumeur veut qu’Apple décline le design de l’iPhone X pour en faire une gamme cohérente.
  • iPhone X et iPhone 9 : Apple pourrait aussi continuer sur le schéma de 2017 avec un nouvel iPhone X et la gamme habituelle qui passerait au numéro 9.
  • iPhone 11, iPhone 11 Plus et iPhone 9 : cette déclinaison de noms vient des analystes de BlueFin Research qui soutiennent qu'Apple laissera tomber l'iPhone X ainsi que le SE. Seuls subsisteront les iPhone 8 et 8 Plus pour former l'entrée de gamme, d'après eux.
  • iPhone XS, 9 et XS Plus : d'après un document intercepté par Les Numériques, il s'agirait de la nouvelle gamme 2018. L'iPhone 9 remplacerait l'iPhone 8 et le XS, l'iPhone X. Le format phablette serait quant à lui attribué à l'iPhone le plus haut de gamme, contrairement à l'an dernier.



Combien d’iPhone verrons-nous en 2018 ?

Apple aurait au moins trois iPhone prévus pour l’automne, tout comme il a sorti l’iPhone 8, 8 Plus et l’iPhone X en 2017. La différence pourrait être que cette année les trois appareils sortent simultanément.

Ming-Chi Kuo, analyste réputé de KGI Securities, a été l’un des premiers a suggérer qu’Apple sortirait trois smartphones en 2018 ? On pense que l’un de ces modèles afficherait une diagonale de 5,8 pouces pour correspondre à l’iPhone X alors que les deux autres seraient de 6,1 et 6,5 pouces, avance l’analyste.

Une information confirmée par une "source sûre" de nos confrères de Les Numériques. Ces derniers se sont procuré un document relatif à la nouvelle gamme d'iPhone de 2018. Il indique l'existence de trois modèles : les iPhone XS (Oled 5,8”), iPhone 9 (LCD 6,1”) et iPhone XS Plus (Oled 6,5”).

Bloomberg souscrit également à la théorie des trois iPhone, rapportant que derrière le 6,5 pouces se cacherait l’iPhone X Plus, alors que le 6,1 pouces serait doté d’une dalle LCD (contre Oled pour l’iPhone X) et constituerait un premier prix. Amit Daryanani, analyste chez RBC Capital Markets, pense que ce dernier pourrait être l’iPhone 9 alors que les deux autres prendraient les appellations d’iPhone XS et iPhone XS Plus.

Un papier du quotidien taïwanais Economic Daily News minimise la possibilité d’un iPhone 9. Au lieu de cela la publication affirme que les trois téléphones appartiendraient à la seule gamme iPhone X. Selon lui, il existerait bien une version moins chère avec écran LCD, mais qui serait une déclinaison de l’iPhone SE et débuterait à 799 $ (690 €). Le nouvel iPhone X coûterait quant à lui 899 $ (770 €) tandis que sa version Plus s’afficherait à 999 $ (860 €).


Dans un précédent article de Mac Rumors, Ming-Chi Kuo a partagé des détails supplémentaires entourant le modèle de 6,1 pouces, y compris son prix et ses caractéristiques. Il avance que cette variante sera la moins chère des trois nouveaux appareils et intègrera un écran LCD au lieu d’un écran Oled. Il dit également que cet iPhone n’utilisera qu’un seul objectif pour la caméra arrière, une coque en aluminium et non plus en verre et ne possèdera pas de 3DTouch, cette fonction liée à la pression serait réservée aux modèles Oled. En privant son 6,1 pouces de cette option, Apple pourrait ainsi réduire ses coûts, mais briderait également les développeurs d’applications qui seraient moins enclins à l’introduire dans leurs productions.

Digitimes rapporte que l'iPhone de 6,1 pouces pourrait avoir un bord inférieur de seulement 2 ou 2,5 mm, ce qui serait plus fin que l'iPhone X actuel. Au départ, Ming-Chi Kuo estimait que cet appareil coûterait entre 700 et 800 $ (600-700 €), mais cette fourchette a été réévaluée et baissée à 550-700 $ (470-600 €). BGR a publié un rendu censé représenté l'iPhone de 6,1 pouces. Il ressemble beaucoup à un iPhone X avec un unique capteur à l'arrière.

Une vidéo publiée par Shai Mizrachi donne une vision de ce à quoi on peut s'attendre de deux des prochains modèles. La vidéo prétend montrer à la fois un iPhone X de 6,5 pouces et un autre de 6,1 pouces, supposément l'iPhone 9 si ce nom est retenu.

>>> [Test] iPhone X : faut-il craquer pour l'iPhone de tous les superlatifs

iPhone X Plus et iPhone 9

Quelles fonctionnalités peut-on attendre sur le prochain iPhone ?

En supposant que les analystes aient raison et qu’il y ait bien trois iPhone en 2018, quelles fonctionnalités y trouvera-t-on ?

Le même design : en 2017, Apple a renouvelé son design, mais uniquement sur un modèle, l’iPhone X. Pour leur part, les iPhone 8 et 8 Plus ont dû faire avec celui de l’iPhone 7, le dos en verre en plus. Selon Ming-Chi Kuo, Apple prévoirait d’abandonner cette ancienne conception en 2018 afin d’opter pour un design plus proche de celui introduit par l’iPhone X, et ce, sur l’ensemble de la gamme.

Le destin de Touch ID : si Face ID sera sans nul doute de la partie, Touch ID pourrait faire son grand retour en 2018. Dans une note aux investisseurs, Ming-Chi Kuo disait en septembre qu’Apple continuait de travailler sur le capteur Touch ID afin de l’intégrer sous la dalle. S’il y parvient, cela permettrait à l’utilisateur de choisir entre FaceID et TouchID pour s’authentifier.

eSIM : l'eSIM est une technologie qui remplace les cartes SIM en plastique que l'on connaît actuellement. Directement liée à la carte-mère, elle a pour principal avantage de permettre au client de changer d'opérateur à la volée. Selon Barron's, Apple travaillerait avec STMicro pour intégrer l'eSIM dans ses iPhone de 2018. STMicro fournit déjà l'Apple Watch 3 en composants pour son eSIM.

Un processeur plus puissant : TSMC, le fondeur des processeurs Apple, aurait obtenu le contrat pour construire la puce de la prochaine ligne d’iPhone. Selon un rapport de
BGR, elle serait nommée Apple A12 et délivrerait plus de puissance que l’actuel A11 Fusion. Elle serait aussi plus finement gravée (7 nm) ce qui permettrait de réduire son échauffement. Bloomberg rapporte de son côté que sa production est actuellement en cours. C'est une puce gravée en 7 nanomètres au lieu de 10 nm pour l'A11, ce qui permet une plus grande flexibilité de conception.

En termes de performances, les scores de Geekbench 4 révèlent un gain modeste par rapport à l'A11 de l'iPhone X. Cependant, la nouvelle puce offrira de meilleurs résultats que le Snapdragon 845 qui équipe les smartphones Android haut de gamme.

Une connexion 4G plus rapide : Apple a apparemment déjà indiqué à ses partenaires qu’il souhaitait des performances 4G améliorées. Cette volonté rapportée par MacRumors signifierait qu’un iPhone de 2018 profiterait d’une plus grande vitesse sur les réseaux mobiles.

Jusqu’alors, l’iPhone n’a pas été un exemple dans ce domaine. Des entreprises spécialisées ont jugé que ses performances en la matière dépendaient de l’opérateur utilisé. Et dans nos propres tests, le Galaxy S9 atomise l’iPhone X en 4G.

Développer la réalité augmentée : Apple devrait doubler son investissement dans la réalité augmentée dans les années à venir. Bloomberg indique que Cupertino planifie de nouveaux capteurs laser dans un futur iPhone X afin de permettre une cartographie 3D de l’environnement proche de l’utilisateur et bonifier l’interaction avec les applications compatibles. Cependant, cette nouveauté matérielle n’arriverait pas avant 2019, toujours selon Bloomberg. Pour 2018, il ne faudrait s’attendre qu’à une amélioration des capteurs déjà existants.

De nouvelles couleurs : Ming-Chi Kuo affirme que les iPhone de 6,5 et de 5,8 pouces seront disponibles en noir, blanc et or. Le modèle de 6,1 pouces comportera plus de finitions avec du gris, du blanc, du bleu, du rouge et de l'orange.

Un chargeur rapide inclus : pour profiter de la charge rapide sur un iPhone actuel, il faut utiliser un accessoire vendu en option. Cela pourrait changer avec la nouvelle gamme d'iPhone. Les rumeurs prétendent qu'Apple prévoit d'inclure un adaptateur charge rapide dans les boîtes des prochains iPhone, un modèle de 18 Watts pour être précis, selon le dernier rapport du site MacOkatara.

>>> [Test] iPhone 8 et 8 Plus : les smartphones les plus puissants du monde

Et l’iPhone SE ?

Si beaucoup attendent le successeur de l’iPhone SE, il pourrait ne pas arriver de sitôt. Ming-Chi Kuo explique dans une note qu’Apple n’aurait pas la capacité de s’y consacrer pour l’instant.

« Avec trois nouveaux modèles dans les cartons pour la seconde moitié de 2018, nous croyons qu’Apple a peut-être épuisé ses ressources de développement […] En outre, nous pensons que l’entreprise fera tout ce qu’elle peut pour éviter de répéter l’erreur d’un retard d’expédition pour les trois nouveaux modèles. » Ça semble compromis pour l’iPhone SE2. Et un autre rapport de BlueFin Research va dans le même sens, indiquant qu'Apple va stopper la production de l'iPhone SE, pour le remplacer par l'iPhone de 6,1 pouces.

Mais tous ne sont pas d’accord. Ainsi, Consomac a remarqué un dépôt auprès de la Commission Economique Eurasienne (CEEA), lequel parle d’un nouvel iPhone sous iOS 11. Généralement ce type de dépôt s’effectue un mois avant la sortie d’un produit. De plus, la CEEA a déjà été une source fiable puisque c’est grâce à elle qu’avait été prouvée l’existence des AirPods, de l’iPhone 7 et du dernier iPad.

Si un nouvel iPhone SE apparaissait, Apple le doterait sans doute d’un processeur A10 ou A11 Bionic. Son appareil photo reverrait aussi ses prestations à la hausse. Certaines rumeurs parlent même de recharge sans fil, une photo publiée sur un site chinois montrant un iPhone avec un dos en verre et une sortie minijack, ce qui contredit d’autres rumeurs.

Apple pourrait également lancer un iPhone 8 à bon prix, une stratégie qui pourrait satisfaire les amateurs de l’iPhone pas cher. Un rapport de Rosenblatt Securities avance qu’Apple pourrait même rééditer cet iPhone en un assortiment de couleurs qui ne serait pas sans rappeler l’iPhone 5c. Ce serait aussi une bonne manière pour Apple de différencier ses appareils à écrans Oled de ceux à écrans LCD.

Au sujet du futur des iPhone

Des rumeurs évoquent déjà la gamme d’iPhone de 2019.

Commençons par l’écran. En 2019, il y aura suffisamment de dalles Oled pour utiliser cette technologie d’affichage sur tous les iPhone, selon Bloomberg. Actuellement, les iPhone 8, 8 Plus et SE utilisent encore des écrans LCD et Apple semble prêt à lancer un autre smartphone avec ce type de dalle cet automne.

Côté photo, le nombre de capteurs à l’arrière de l’iPhone pourrait passer à 3 en 2019. C’est en tout cas ce qui ressort des informations publiées par l’Economic Daily News qui étaye ses propres spéculations par les conclusions d’un analyste tiers. Un tel système permettrait à l’iPhone de bénéficier d’un zoom optique x3 au lieu du x2 actuel. Le rendu devrait être également amélioré. On peut se rapprocher en ce sens du P20 Pro de Huawei qui dispose déjà de trois lentilles. Ses clichés surpassent ceux de l’iPhone X, surtout par faible luminosité.

Apple développe une technologie qui pourrait changer totalement l’iPhone de 2020. Il s’agit du MicroLED, un nouveau type de dalle qui devrait arriver tout d’abord sur l’Apple Watch et un casque de réalité augmenté (non encore annoncé, mais en bonne place dans les rumeurs). Cette technologie offre une meilleure luminosité et réduit l’épaisseur de l’affichage. Apple travaillerait également sur ces écrans incurvés  de haut en bas.

Selon Bloomberg, Apple expérimenterait une interaction gestuelle sans contact pour ses futurs iPhone. Cela permettrait aux utilisateurs d’interagir avec leur smartphone sans en toucher l’écran. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire