8000 iPhone et Android hackés

Pour les besoins d’une étude, 8000 iPhone et téléphones sous Android ont été hackés pour former un réseau de robots utilisés pour envoyer des pourriels.

Tester la sécurité des systèmes d'exploitation

C’est ce que l’on appelle en langage informatique un Botnet. Les deux chercheurs à l’origine de ces hacks travaillent au laboratoire TippingPoint Digital Vaccine. Leur but était de prouver à quel point il était facile de pirater les systèmes d’exploitation de Google et d’Apple.

Pour propager leur hack facilement, ils l’ont introduit dans une application. WeatherFist était mis à disposition des utilisateurs via les MarketPlace d’Android et d’Apple. Une fois téléchargée, elle libérait le vers dans le téléphone et en faisait un robot.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
19 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • HyundaiMenuSelect
    :rofl:

    Comme quoi l'OpenSource a parfois du bon.
    2
  • Anonyme
    mais non Linux est archi sécurisé voyons :o !!
    -1
  • HyundaiMenuSelect
    Ben c'est sécurisé du moment que tu fais pas de conneries intentionnelles.
    Et ça ça rentre dans le cadre de conneries intentionnelles, autrement appelé "lancer le malware soi-même". Donc sécurisé oui, mais à l'épreuve des malwares et de la connerie humaine non.
    3