iPhone SE : plus fragile qu'un 6s, plus costaud qu'un 6s Plus

S’il est aussi puissant qu’un iPhone 6s, l’iPhone SE ne n’oppose pas la même résistance aux affres de la vie quotidienne. Sans doute la conséquence d’un design pensé il y a plus de deux ans.

Spécialisé dans les assurances pour mobiles, SquareTrade a soumis le dernier-né d’Apple à toute une batterie de tests plus brutaux les uns que les autres. Cas classique, le téléphone qui prend l’eau. Immergé dans 1,50 mètre d’eau, le SE perd totalement connaissance en à peine une minute. Le 6s est beaucoup plus endurant et résiste une demi-heure, mais sans son haut-parleur. Le plus grand des iPhone, le 6s Plus, ne survit qu’une dizaine de minutes.

iPhone SE, les tests de durabilité

Les 6s et 6s Plus démontrent nettement leur supériorité au test du lâcher de smartphone. Précipités une dizaine de fois vers le sol depuis une hauteur de 1,80 mètre, ils n’écopent que d’un écran cassé, de quelques chocs et rayures. L’iPhone SE, quant à lui, se désintègre peu à peu et finit par voir son écran se désolidariser complètement de son châssis.

Le test de la pression ne lui est pas épargné. Il récolte le plus mauvais résultat avec une torsion effective à 72,6 kg. Le 6s tient jusqu’à 77 kg alors que le 6s Plus est le moins « bendable » en supportant un poids de 82 kg en son centre. À ce niveau, l’iPhone SE ne se tord plus, mais se brise.

Au total, SquareTrade a soumis ces iPhone à sept tortures différentes. Le résultat final place l’iPhone 6s en tête. L’iPhone SE se tient à la seconde place. Malgré quelques prouesses, le 6s Plus demeure le plus fragile de ces trois appareils.

>>> Lire : iPhone SE ou iPhone 5S : lequel faut-il acheter aujourd’hui ?

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire