L’iPhone cracké peut être "rickrollé"

Certains utilisateurs américains et australiens d’iPhone jailbreakés, ont eu la mauvaise surprise de se faire rickroller ces derniers jours via leur téléphone. C’est la conséquence d’un ver, inoffensif pour l’instant, puisqu’il ne fait que générer un fond d’écran à l’effigie de Rick Astley, le chanteur britannique des années 1980.

Rick Astley s'attaque à l'iPhone

L’ex star de la pop est l’incarnation d’un phénomène du Web : le rickroll. Comprenez de faux liens qui renvoient vers le kitschissime clip de «  Never Gonna give you up », interprété par ce même Rick Astley. C’est donc autour de l’iPhone de succomber à la vague rickroll. Bien sûr, il ne s’agit que des téléphones dont le système a été modifié pour contourner les limitations d’Apple, et le ver fonctionnerait grâce à la même faille qui a permis de prendre le contrôle de certains iPhone il y a quelques jours (Les iPhone crackés sont vulnérables).

Ce ver touche menace donc les possesseurs d’iPhone jaiblreaké qui n’auraient pas changé le mot de passe attribué par défaut au téléphone. Les spécialistes de la sécurité de SophosLabs s’inquiètent de la possibilité de voir le ver se transformer en une menace plus dangereuse.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • FloFlo94
    comique ^^
    0
  • charlyoleg
    Symantec et autres s'en frottent déjà les mains, il va falloir protéger ces très chers iphone ;)
    0
  • charlyoleg
    Ah oui, mais j'oubliais que l'iphone n'était pas multitache, donc seuls des outils de nettoyage pourront être possible, à moins d'attaquer le core...
    0