iPhone X : en moins d'une semaine Face ID a été hacké

How Bkav tricked iPhone X's Face ID with a mask

Lorsqu'Apple a sorti l’iPhone X le 3 novembre dernier, le fabricant a mis en avant la nouvelle fonction d’identification par reconnaissance faciale : Face ID. Cette annonce avait immédiatement lancé une course chez les hackers du monde entier à savoir qui serait le premier à pouvoir pirater ou déjouer ce système. Il n’aura fallu qu’une semaine pour qu’un groupe de hackers affirme avoir réussi cette prouesse en ayant reproduit le visage d’une personne qui possède un iPhone X. Pour cela, les pirates l’ont imprimé en 3D avec des matières composites, du silicone, du plastique et un peu de maquillage.

Cette nouvelle pourrait bien mettre Apple dans l’embarras puisque cette fonctionnalité de reconnaissance faciale censée être très performante justifie, en partie au moins, le prix élevé du smartphone. De plus, les pirates affirment que la création de ce masque ne leur aurait coûté que 150 dollars.

Les commentateurs ayant relayé cette découverte admettent toutefois que cette technique relève plus de l’espionnage digne d’un film de science-fiction que d’un piratage classique dont tout utilisateur peut être victime. Dans ce cas là, il faut vraiment du matériel et la présence de l’utilisateur pour la reproduction du visage par l’imprimante 3D.

Mais cette technique pourrait évoluer et un simple smartphone ou une tablette pourraient dans le futur capturer le visage d’une victime avec l’appareil photo intégré et utiliser l’image avec un système complexe qui permettrait de déverrouiller l’iPhone X en lui faisant croire que c’est le visage physique qui se trouve devant son capteur.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire