L'iPod a 15 ans et Apple oublie son anniversaire

L’iPod vient de fêter ses 15 ans. Un anniversaire important qu’Apple a pourtant oublié.

Aucun tweet, aucun communiqué, ni même d’encart sur son site Internet. Pourtant, le présent d’Apple doit tout à l’iPod. Le 23 octobre 2001, lorsque Steve Jobs présente sur scène l’iPod, c’est la renaissance de la marque qui est dévoilée. Après une traversée du désert dans les années 90, la firme de Cupertino trouve un nouveau souffle grâce à la musique numérique.

Au menu, un appareil rectangulaire plutôt compact pour l’époque. Équipé d’un grand écran monochrome, il intégrait une surface de stockage de 5 Go et inaugurait la molette qui fera date jusqu’à l’iPod Nano 5G, sorti en 2009.

Aujourd’hui, l’iPod est en fin de vie. Il n’est plus mis en avant par Apple qui se concentre sur ses iPhone, lesquels offrent toutes les fonctionnalités d’un baladeur numérique, associées à celles d’un smartphone. Apple Music aurait pu relancer la gamme, mais Cupertino a décidé de ne pas proposer son service de streaming musical que sur les iPod Touch, seuls modèles équipés de puces Wi-Fi et surtout compatibles iOS 8.

>>> Lire : Apple Music : pas de musique pour vos anciens iPod

En 2015, Apple a indiqué qu’il ne communiquerait plus les chiffres de ventes des iPod. Tombé en désuétude, l’iPod peut cependant encore avoir une certaine valeur pour les collectionneurs. On peut ainsi voir sur ebay un iPod Mini (4 Go) de première génération, vendu en août dernier pour 1199 $. Certains sont même allés jusqu’à proposer des iPod Classic de première génération à plus de 10 000 dollars, mais sans trouver preneur.

>>> Lire : L'iPod Vintage explose les prix sur eBay

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire