Apple fait le plein d'iPod

La keynote d’Apple en cette date particulière du 09/09/09 vient de se terminer. La grande star de cette conférence de presse, c’était bien sûr l’iPod, comme l’invitation marquée de la citation « It’s only rock and roll, but we like it » le laissait présager. C’est donc la plus grosse partie de la gamme d’iPod qui a été mise à jour aujourd’hui, à commencer par l’iPod touch, mais aussi l’iPod shuffle, l’iPod classique, mais aussi et surtout l’iPod nano.

iTunes interagit mieux avec l'iPod

Cette conférence de presse avait pourtant commencé avec quelques annonces relativement molles, malgré le grand retour tant attendu de Steve Jobs sur scène. Après une greffe du foie et de longs mois passés loin d’Apple, le gourou de la marque à la Pomme est revenu en pleine forme et tout souriant, bien que visiblement affaibli par sa longue convalescence. Comme d’habitude, la conférence s’ouvre sur quelques chiffres clés pour la marque : 30 millions d’iPhone vendus, 75 000 applications disponibles sur l’App Store, 1,8 milliard de téléchargements d’applications à ce jour, ainsi que 100 millions de comptes iTunes.

En parlant justement d’iTunes, indissociable de l’iPod, c’est lui qui a eu les honneurs des premières annonces. Plusieurs fonctions font leur apparition dans la version 9 du logiciel, qui permet désormais une meilleure synchronisation avec l’iPod. Fait intéressant, il est désormais possible d’intégrer directement une application dans le menu de l’iPhone ou de l’iPod touch, et ce de manière visuelle depuis son ordinateur, permettant au passage de réorganiser le menu de son appareil de manière plus simple. Le partage de musiques, déjà présent dans iTunes, se voit désormais amélioré. Il n’est plus seulement possible d’écouter les musiques de son voisin à travers le réseau, mais également de les transférer, une démarche qui va dans le sens de la suppression des DRM opérée sur iTunes il y a quelque temps. Autre fonctionnalité qui tient du gadget : la possibilité de partager ses chansons préférées sur Twitter ou Facebook.

Un tourbillon d'iPod

Des chiffres à nouveau (20 millions d’iPod touch vendus, 21 178 jeux disponibles sur l’App Store) avant de passer à l’iPod touch. Lors de cette conférence, Apple a en effet manifestement souhaité rappeler que son baladeur est également une console de jeux, et n’a pas hésité à le comparer avec la PSP et la Nintendo DSi, arguant que son appareil propose 21 178 titres quand les machines concurrentes comptent à peine 3 000 jeux à elles deux. Mais ce n’est pas tout, puisque l’Pod touch voit son prix baisser : 199 $ pour le 16Go et 299 $ pour le 32 Go, sans oublier une version gargantuesque de 64Go à 399 $.

L’iPod classique fait une rapide apparition qui permet d’annoncer une version 160 Go à 249 dollars, avant de laisser la place à l’iPod Shuffle. Sans subir de changement visuel, le baladeur miniature s’offre quelques nouvelles fonctions comme VoiceOver, qui permet de connaître le nom de la chanson en cours ou encore le niveau de batterie, ou encore de nouvelles couleurs, le tout pour un prix en baisse : 59 $ pour la version 2Go et 79 dollars pour la version 4Go.



La fin de la conférence approche, et Steve Jobs se tient sur scène, devant nous, avec un grand sourire. « There’s one more thing... », cette phrase, désormais célèbre, a pour coutume d’annoncer les plus grosses nouveautés des keynotes d’Apple. Suivant les rumeurs les plus insistantes, tout le monde s’attendait à un iPod touch doté d’une caméra vidéo, et tout le monde avait presque raison... presque, car cette caméra vidéo, c’est l’iPod nano qui va en hériter. Il s’agit en effet, selon Apple, de l’iPod le plus populaire (100 millions d’exemplaires vendus), ce qui explique ce choix surprenant. Il dispose ainsi d’un écran plus large, et sort dans une très large gamme de couleurs. Il est vendu 149 dollars pour la version 8Go et tout juste 179 dollars pour la version 16Go.

Revivez en live la keynote d'Apple

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
70 commentaires
    Votre commentaire
  • shooby
    "La grande star de cette conférence de presse, c’était bien sûr l’iPod" : c'est sovent le cas non ?
    0
  • zbooby@idn
    Oui, une fois sur 3, c'est l'iPod. Une autre fois pour les machines, une autre fois pour l'iPhone (Et Snow Leopard cette année).
    Alors bien sûr, y'a des annonces qui se croisent (ex: MàJ des Macbook en même temps que l'iPhone 3GS), mais cette paritée semble installée depuis 2 ans.
    1
  • Sundevil
    Citation:
    100 millions d’exemplaires vendus


    Tout simplement, waoooooooooooo
    2