Ce splendide phénomène naturel a lieu au Japon

« The weeping stones » sur les côtes d’Okayama

Lorsque le soleil se couche sur les côtes d’Okayama, à l'ouest du Japon, la plage est illuminée d’une remarquable luminescence bleue. Sur le site de l’entreprise japonaise Tdub Photo à qui l’on doit le nom « The weeping stones » de cette curiosité naturelle, toutes les photos ont été regroupées en une seule page.

A l’origine du phénomène, un minuscule être vivant. Il existe de nombreux aspects de bioluminescence marine, mais celui-ci est dû aux « Lucioles de mer ». Les Japonais les appellent : « Umihotaru ».

En fait, ce sont des crustacés d’à peine quelques millimètres de long qui émettent une lumière bleue lorsqu’ils sont en état de stress provoqué notamment par des stimulus extérieurs.

>>> Lire aussi Dino Pet, le jouet qui brille dans le noir grâce à de petites algues

Pour immortaliser le spectacle offert par ces petites crevettes bioluminescentes, les photographes de Tdub Photo ont dû employer une tactique. En effet, les lucioles de mer vivent le plus souvent sous le sable. Afin d’en réunir une quantité suffisante, les artistes les ont attirés dans des bocaux perforés contenant du lardon et recouverts de ruban adhésif, placés sur les rives.

Planctons fluorescents dans la nuit

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Despina
    J'ai adoree les imagens. Merci d" apartager.