Smart Trainer, le jeu-vidéo qui fait suer


Les gamers fainéants n’ont qu’à bien se tenir. Dans quelques temps, il va falloir suer pour gagner des batailles ou des titres sur un jeu-vidéo, la faute à Takei et Hitachi qui règlent les derniers détails de leur jeu très remuant : Smart Trainer.

Sans manette ni joystick, Smart Trainer se contrôle via un appareil d’entraînement et de musculation. C’est vrai qu’avec les dispositifs de reconnaissance de mouvement tels que Kinect et Wii, il faut dorénavant utiliser tout son corps pour jouer. Mais visiblement, Smart Trainer nécessite un peu plus d’engagement que ses prédécesseurs. C’est en fournissant des efforts physiques  que l’on parvient à contrôler son avatar de jeu. Si par exemple, le personnage conduit un canoë, il va falloir effectuer des mouvements sur la machine pour qu’il pagaye. De plus, les mouvements que l’on doit réaliser se rapprochent de ceux du personnage numérique.

Smart Trainer est réalisé en collaboration avec le professeur Shin Morishita de l’Université National de Yokohama. Takei et Hitachi prévoient de le commercialiser cette année au prix de 13.800 €.