JO de Sochi : couvrez cet iPhone que ne je saurais voir

La délégation canadienne lors du défilé des JO de 2010La délégation canadienne lors du défilé des JO de 2010Mise à jour (07/02 10:20) : Samsung a démenti sur Twitter être à l'initiative d'une telle demande faite aux athlètes suisses. Le constructeur précise par ailleurs que toutes les demandes liées au marketing sont faites à l’initiative du Comité International Olympique.

Alors que les Jeux olympiques d’hiver ouvriront leurs portes ce week-end à Sochi, en Russie, Samsung, sponsor de jeux, a demandé aux athlètes de masquer les logo Apple de leurs appareils.

Il devient de plus en plus difficile de ne plus voir de logos Apple sur Internet ou à la télévision. Il faut dire qu’avec près de 20 % de parts de marché sur les ventes de smartphones en 2013, la firme de Cupertino reste le deuxième acteur derrière Samsung.

Or, le constructeur coréen est justement sponsor des Jeux olympiques de Sotchi dont l’ouverture est prévue pour ce vendredi. D’après les informations du site suisse germanophone Bluewin, Samsung aurait ainsi demandé à la délégation helvétique, de masquer le logo de leurs produits Apple afin qu’il ne soit pas visible lors des retransmissions télévisées.

On imagine en effet le désarroi de Samsung qui a déboursé plusieurs centaines de millions de dollars (pour les JO de Londres en 2012, le coût du partenariat était de 957 millions de dollars) afin d’afficher son logo partout dans les enceintes du parc olympique ou des retransmissions, de voir les smartphones de concurrents utilisés pour prendre des photos par les athlètes lors du défilé d’ouverture. « Le sponsor olympique Samsung ne veut voir aucun appareil concurrent lors de la cérémonie d’ouverture dans les images retransmises », affirme ainsi Bluewin qui explique que « ceux qui veulent assister à la cérémonie en prenant des photos ou des vidéos avec un produit concurrent devront par exemple couvrir le logo à la pomme ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire