Recherché par la police, le fondateur de Mcafee ouvre un blog

John Mcafee, créateur du célèbre antivirus, est recherché par la police de Bélize depuis dimanche 11 novembre. Il est soupçonné du meurtre d'un autre ressortissant américain, Gregory Viant Faull. Il a, depuis, ouvert un blog racontant notamment sa cavale.

Le 12 novembre dernier, Gizmodo révélait en exclusivité l'enquête policière autour de John Mcafee. Recherché par la police pour être interrogé, il s'est enterré sous un carton lors de l'arrivée des autorités, de peur d'être tué en prison s'il venait à être arrêté.

Le site du magazine Wired, quant à lui, a interrogé l'homme de 67 ans. « Je pensais qu'ils venaient pour moi. Ils l'ont confondu avec moi, ils ont eu la mauvaise maison », a déclaré John Mcafee au site américain, accusant les meurtriers de Gregory Viant Faull d'avoir souhaité le tuer.

Un blog pour raconter sa cavale


Après avoir écrit pendant quelques jours sur sa cavale sur un forum hébergé en Russie, Bluelight, le fondateur de la société de sécurité informatique a finalement ouvert un blog le 16 novembre. Nommé The Hinterland (L'arrière-pays), son blog compte déjà 10 billets dans lesquels il narre le « harcèlement » de la police, sa vie avec ses proches ainsi que les arrestations des membres de son entourage.

« Le premier jour j'ai coloré ma barbe et mes cheveux en gris clair, presque noir. J'ai soigneusement noirci la peau de mon visage, de mon cou et de mes mains avec de la cire à chaussure et j'ai mis une casquette de baseball avec la visierre à l'envers et mes mèches de cheveux de devant qui dépassent par dessus la bande », explique-t-il pour décrire son camouflage. John Mcafee affirme aujourd'hui avoir fui avec Samantha, une jeune Béliztèque de 20 ans et invite ses lecteurs à continuer à lire son blog, qui continuera à être mis à jour dans l'éventualité de son arrestation.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire