Google Books refroidi par la justice américaine

Alors qu’en France Google est toujours pressenti pour numériser les contenus de la Bibliothèque Nationale, la justice américaine a produit un rapport mettant en cause l’entreprise américaine. Mais seulement sur son monopole.

Le principe de numérisation confirmé

C’est dans un rapport de 32 pages que le Département de la Justice américain remet en cause Google et son très décrié service Books. Mais là où tout le monde attendait une critique sur son principe même, c’est seulement sa position monopolistique qui a été remise en cause. Selon la justice américaine, Google Books propose des « bénéfices sociétaux ». Elle encourage également le tribunal de New York à trouver un accord entre les parties pour servir « l’intérêt général ».

Une procédure est en cours, elle oppose Google aux auteurs américains représentés par l’Authors Guild et l’Association of American Publishers. Les différentes parties avaient trouvé un premier accord où Google promettait de créer un fonds de 125 millions de dollars pour compenser les ayant-droits. Ces derniers craignent toujours que le moteur de recherche fasse main basse sur le monde de l’édition.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • p2p
    Si seulement c'était totalement gratuit ...
    1
  • shooby
    C'est pourtant prévu pour l'être
    0
  • p2p
    non, il y bcp de livres dont on ne peut pas lire le contenus
    0