Kodak et Archos, l'improbable collaboration

Kodak a été une grande entreprise dans la photographie avant que les appareils photo ne passent au numérique. Mise en faillite en 2012, l’entreprise américaine s'est relevée peu à peu en diversifiant ses activités. L’octroi de licences lui permet également de retrouver un second souffle. En Europe, elle a choisi Archos pour déployer ses nouvelles tablettes.

Le constructeur français devra ainsi produire des appareils estampillés Kodak dont les caractéristiques techniques ont été dévoilées récemment par l'ex-géant de la photo. Les futures tablettes devraient être équipées d’un capteur photo arrière de 8 mégapixels et d’une connectivité 3G. Elles disposeront de plusieurs applications préinstallées dédiées à la photo et à la vidéo.

Archos propose différents appareils électroniques allant des smartphones aux drones. L'entreprise française viendra donc s’ajouter à la liste des marques européennes à disposer de la licence Kodak. La société britannique Bullitt avait déjà produit un smartphone équipé d’un capteur photo de 21 mégapixels en décembre 2014. 

« Nous sommes fiers de détenir la licence Kodak pour développer des tablettes spécifiques qui proposeront de nouveaux usages à nos clients », a déclaré le directeur général d'Archos Loïc Poirier dans un communiqué. Les tablettes devraient arriver sur le marché européen avant l’été 2017.

> > > Lire aussi Galaxy Tab S3 : la nouvelle tablette Samsung en détails

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire