Google se paye LeapDroid, l'émulateur Android pour Windows

Fondée en 2015, la société LeapDroid est connue pour son logiciel d’émulation permettant aux utilisateurs Windows de télécharger et profiter, eux aussi, des applications Android sur leur ordinateur. Bien que d’autres compagnies comme BlueStacks ou Nox proposent les mêmes services, c’est sur la jeune entreprise que la firme de Mountain View a jeté son dévolu : tout juste un an après sa création, Google rachète intégralement LeapDroid (entreprise, marque et produits) pour, étoffer son équipe de développement, selon la version officielle.

>>> Lire aussi Android : 15 émulateurs gratuits, parfaits pour le retrogaming

Mais aussitôt l’annonce publiée, le site web de LeapDroid a disparu de la toile et le téléchargement du logiciel via un site tiers n’est plus possible. Ceux qui ont pu l’acquérir auparavant pourront cependant continuer à utiliser l’émulateur, mais plus aucune mise à jour ne semble d'actualité.

Quelles motivations pour Google ?

En rachetant LeapDroid, Google franchit un grand pas dans son rapport avec Microsoft. On peut supposer que le géant du web a quelque chose sur le feu pour les utilisateurs de Windows. Cela pourrait être une solution d’émulation officielle voire même d’un véritable service Google Play Store pour Windows. Dans ce cas, le moteur de recherche numéro un a toutes ses chances puisque son catalogue d’apps est mieux fourni que celui de Microsoft.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire