Leica CL : design classique, et touche classique

Si Leica Camera AG a déjà proposé différents modèles d’appareils photographiques hybrides, la marque allemande n’a jamais vraiment réussi à s’imposer comme une référence dans le marché de la photographie numérique. Mais Leica CL vient changer la donne.

L’entreprise allemande avait amorcé la modernisation intégrale de ses produits avec TL2, une version plus performante de son premier hybride sans miroir, le modèle T. TL2 est arrivé sur le marché  avec un capteur CMOS APS-C de 24 Mpx d'origine Sony, processeur Maestro II, un autofocus à contraste 49 points rapide plus performant, la vidéo 4K/UHD 30pet Full HD 60p, un logement SDXC UHS-II, le Wi-Fi, et une interface à écran tactile.

Technologie ultra moderne sous un design rétro

Cela donne une vitesse de prise de vues en rafale à 10 images par seconde et une vitesse d'obturation jusqu'à 1/8000e de seconde en mode mécanique et 1/25 000e par voie électronique, vous permettant de capturer environ 33 images RAW avant le remplissage de la mémoire tampon. La sensibilité ISO va de 100 à 50 000.

Et avec le CL, Leica veut aller encore plus loin. Si le nouvel appareil photo embarque exactement la même électronique que le TL2 d’une part, et se rapproche indiscutablement des modèles classiques full-frame M ou Q du fabricant avec son design un brin rétro associant un corps en métal lisse avec des couvercles supérieurs et inférieurs en aluminium anodisé et des cadrans manuels d’autre part, il s’équipe d’un tout autre genre de viseur électronique (EVF) de 2,36 millions de points.

Maike Harberts, chef de produit chez Leica, se félicite de cette innovation. « C'est pour les gens qui aiment prendre la caméra à l'œil, ajuster les valeurs les plus importantes et juste être dans la zone et prendre des photos » explique-t-il.

>>> Voir Guide d’achat : Comment choisir son appareil photo (compact, reflex, hybride) ?

En compensation des fonctionnalités manuelles, le CL est doté d’un petit écran tactile de 3,0 pouces avec des fonctions de menu pilotées par le D-pad. Les options tactiles étant réservées à la visualisation et au zoom des photos par pincement/dragage, ainsi qu’à la commutation entre les modes vidéo et photo. Enfin, en mode vidéo, le fait de toucher permet de basculer entre enregistrement et révision.

Ce qu’on peut reprocher au Leica CL, c’est l’absence de stabilisation optique de l’image, ce qui implique donc d’utiliser un objectif SL full-frame, à monter sans adapteur mais qui coûte plus cher. En outre, il n’y a pas d’entrée microphone, l’appareil ne dispose que d’un seul slot pour carte SD pris en charge par UHS-II et l’autonomie de la batterie est plutôt limitée (220 photos sur une charge).

À 2490 € le boîtier nu, le prix du CL reste raisonnable pour un Leica comparé, par exemple au M10 à 6500 €…

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire