GitLab devient le refuge des déçus de GitHub



La firme de Redmond a officialisé l’acquisition de GitHub pour 7,5 milliards de dollars en actions. Les développeurs n’ont pas attendu cette confirmation pour exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux en affirmant la mort de la plateforme. Ils ont également annoncé leur intention de rejoindre des services rivaux comme GitLab et Atlassian’s BitBucket.

GitLab tire son épingle du jeu

D’après les informations communiquées par la compagnie, certains développeurs ont tenu leur promesse. Les responsables de GitLab ont remarqué une croissance inhabituelle des dépôts. Ils ont ainsi augmenté leur capacité pour absorber ce flux supplémentaire. La présence d’un outil d’importation facilite la migration des données. Par ailleurs, ils ont lancé le hashtag #movingtogitlab, et offrent aux nouveaux utilisateurs un rabais de 75 % sur les forfaits Gold et Ultimate.

Basée à San Francisco, GitLab a été fondée en 2011 par Dmitriy Zaporozhets et Sytse Sijbrandij, elle a recueilli 45,5 millions de dollars au cours de cinq cycles de financement différents. Elle propose les mêmes services que GtHub, à savoir un hébergement des codes et une détection des éventuels problèmes. Elle se démarque par son intégration continue.  

Selon les spécialistes, cette acquisition permettrait à Microsoft de mettre en avant son service de cloud Azure.

>>> Windows 10 : toutes les nouveautés de l'April Update (Redstone 4)

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire