LG va construire une usine d'écrans OLED en Chine

L'approbation intervient cinq mois après que LG Display a affirmé son intention de construire une immense usine à Guangzhou, en Chine. Estimé à plus de 4 milliards de dollars, cet investissement lui permettrait de répondre à une forte demande à venir. Le ministère a précisé dans un communiqué que LG doit respecter ses engagements : utiliser des matériaux et équipements sud-coréens, renforcer ses investissements en Corée du Sud et surtout, établir un protocole strict pour les contrôles de sécurité afin de prévenir les fuites de technologie. LG fabrique des écrans OLED depuis 2013. L’année prochaine, la firme compte en produire 2.5 millions d’exemplaires.  En plus des téléviseurs, les smartphones utilisent également ce produit.

>>> Lire aussi : En 2018, un tiers des smartphones seront équipés d'un écran OLED

LG mise sur la qualité de ses écrans

Selon les estimations, la firme sud-coréenne a fourni 19% des écrans LCD au troisième trimestre de cette année. Elle aurait ainsi perdu sa place de leader sur ce créneau très concurrentiel. Désormais, BOE Technology, une entreprise chinoise, occuperait la première place.

LG mise sur la R& D pour continuer à jouer les premiers rôles. Récemment, elle a dévoilé le Nano IPS, une technologie qui améliorerait la qualité d’affichage et le rendu des couleurs. Comme son nom l’indique, elle s’appuie sur l’utilisation des nanoparticules afin de mieux maîtriser le flux de lumière. Le 32UK950 serait parmi les premiers écrans à bénéficier de cette nouveauté, il est attendu pour 2018.

>>> Lire aussi : LG s'intéresse aux écrans HUD dans les voitures

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire