Deezer : l'illimité gratuit, c'est terminé !

La nouvelle version de DeezerLa nouvelle version de DeezerEn lançant sa nouvelle version, Deezer a surtout annoncé une limitation de l’écoute gratuite à cinq heures par mois. Une décision dans la lignée de celle prise récemment par Spotify.

On la connaissait depuis plusieurs semaines en version bêta. La nouvelle version de Deezer est désormais définitive. Avec une interface entièrement développée en HTML5, le site annonce qu’il proposera une vitesse d’utilisation « cinq fois plus rapide »

Une exigence des majors ?

Mais sous les atours esthétiques, c’est surtout la nouvelle formule d’écoute gratuite qui crée l’évènement. Un utilisateur ne possédant pas de compte payant ne pourra désormais plus écouter que cinq heures de musique par mois. Selon Deezer, ce choix a été pris pour « mettre en cohérence l'accès libre à la musique et une meilleure rémunération des artistes, nous avons ainsi décidé avec la plupart des producteurs de laisser toutes les fonctionnalités et tous les catalogues libres d'accès, mais en limitant à cinq heures par mois l'écoute gratuite ».

Cette décision intervient après celle de Spotify qui limitait en avril dernier l’écoute gratuite à dix heures par mois. Difficile dans ces annonces de ne pas y voir une exigence des majors du disque. On se souvient notamment des déclarations de Pascal Nègre, PDG d’Universal Music France, qui militait il y a quelques mois pour des restrictions : « le modèle du gratuit pose un problème. Je pense qu’il faut le restreindre, je pense qu’il faut peut-être réfléchir sur limiter le nombre de fois où vous pouvez écouter la même chanson. Quand on voit des gens qui écoutent 35 fois la même chanson, vous vous dites à un moment donné que le gars, il faut qu'il aille acheter le titre. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
34 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Goodbye Deezer!
    0
  • Anonyme
    Moi c'est pas deezer c'est Grooveshark !
    1
  • Puls1ons
    R.I.P. Et ensuite on vient nous parler de l'offre légale...
    -1