Sécurité routière : une base unique pour les limitations de vitesse en 2018

Une base de donnée complète des limitations de vitesse des routes françaises devrait être mise à disposition du grand public d’ici deux ans. Ce sera l’occasion pour les fabricants de GPS ou développeurs d’applications de mettre à jour leurs logiciels.

Il n’est pas rare de lire 130 km/h sur son GPS et d’observer que le panneau planté sur le côté de l’autoroute indique pourtant 110 km/h. Une incohérence due à l’ancienneté des bases de limitations de vitesse dont disposent les développeurs des GPS et autres boîtiers d’aide à la conduite.

Une base de données incomplète

Pour corriger durablement ce point, le Sénat va examiner un amendement gouvernemental visant à obliger les gestionnaires du réseau routier de l’Hexagone à fournir des données précises sur les limitations pratiquées sur leurs axes. Pour plus de fluidité, ces informations pourront être transmises informatiquement via un service mise en place par l’État. Si ce projet abouti, il sera rendu obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 3500 habitants. Les autres pourront également y participer, mais sans obligation.

En définitive, cette « base de données nationale des vitesses maximales autorisées » pourrait ne pas être aussi complète qu’escomptée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Il n’est pas rare de lire 130 km/h sur son GPS et d’observer que le panneau planté sur le côté de l’autoroute indique pourtant 110 km/h.

    C'est mieux pour prendre un prune car le contraire serait étonnant.
    0