Linux, un flop auprès des entreprises ?

Selon un récent sondage Gartner, Linux n’a pas suscité plus qu’une grande attention auprès des entreprises travaillant en environnement desktop. Selon ce sondage, seul 1% des entreprises auraient effectivement migré vers Linux et ce chiffre n’est pas appelé à progresser rapidement puisque selon les analystes la part de Linux dans le parc de stations de travail des entreprises ne devrait atteindre que 3,2% en 2008!

Selon Michael Silver, chef du département Plateformes clients chez Gartner, le coût d’une migration de Microsoft Windows vers Linux est tout simplement trop important par rapport aux avantages escomptés par les entreprises. On notera d’un œil amusé ou pleureur (selon, selon…) la remarque de Martin Gilliland du même service Gartner selon lequel : « Les copies piratées de produits Microsoft constituent une concurrence à bas prix pour Linux » (cf. cet article de www.computerwoche.de).

Il n’y a qu’au niveau des administrations publiques que la donne change, puisque ici il n’y a pas que le retour sur investissement qui entre en ligne de compte, mais également d’autres facteurs tels le soutien de producteurs de soft nationaux ou tout simplement une orientation politique de tel ou tel gouvernement.

Mais là aussi, force est de constater que les choses traînent bien souvent et ce pour les mêmes raisons économiques, comme le montre très bien l’exemple de la Mairie de Paris où la crainte d’un coût financier important ne fait que renforcer les hésitations. Voir cet article 01net.com paru le 29 juillet dernier.

Un autre revers vient de se produire en Ecosse, où la Police vient de signer un contrat de 3 ans avec Microsoft pour l’utilisation de Windows Server 2003, Windows XP et Office. Et ce après avoir travaillé en environnement open source depuis 2000 et avoir même été un des pionniers britanniques en la matière. Et pourquoi revient-on vers Microsoft ? Parce qu’on estime que ce retour vers Microsoft va permettre une économie de 30% sur les coûts de maintenance et de 25% sur le temps de travail des responsables informatiques de la police écossaise (cf. cette news Techspot).

On le constate bien: le chemin du Tux est pour le moins semé d’embûches et de Dollars manquants… Un comble pour une distribution gratuite!

Terminons tout de même par une note positive: Une volonté politique peut aussi se traduire par une bonne surprise pour les étudiants, telle la distribution gratuite de CD-packs de logiciels libres par le Conseil Régional d'Auvergne à 64.000 lycéens pour la rentrée du 2 septembre (cf. cette news Génération NT)).

En France c’est donc la prochaine génération que l’on prépare à l’open source. C'est toujours ça de pris...

Source: Coyotte Forum
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
19 commentaires
    Votre commentaire
  • Yendis
    Bon le titre original se voulait un peu provoque: "Linux, un flop?" La modif IDN dénature quelque peu.

    :-D :-P :-D :-P :-D
    0
  • defaultuser
    nb: a propos des cd de linux arverne (cf association qui organise la ditribution de 6400 cd )
    sont disponible ici pour ceux que ca interesse.

    je ne m'inquiette pas de l'avenir puisque selon une étude en 2007: 50% des marchés des serveurs seront des linux
    0
  • geloblackeagle
    et oui, linux est bien mieux pour les serveurs que win, pour l'os c'est mieu comme c'est gratuit et bien sur open source, mais les gens entreprise on peut de coût financier plus important... je ne voit pas comment ! car ça leurs ferais quand même moins perdre d'argent au total !

    A suivre ........ :chance:
    0