Lofelt : une technologie haptique hors du commun

La start-up allemande Lofelt veut accélérer le développement de sa technologie haptique pour les jeux, la réalité augmentée, la VR, l’automobile, l’électronique, les joutes ou la santé. Elle vient de récolter près de 5,4 millions de dollars.

Une nouvelle technologie en perspective

Wolfman.One figure parmi les principaux acteurs de la start-up avec Q Venture Partners, Coparion et Horizons Ventures. La technologie haptique améliorée de Lofelt offre « un lien naturel entre les gens et leurs appareils numériques » et la start-up va pouvoir développer sa capacité grâce à ce financement pour série A. L’entreprise a en effet déjà fait ses preuves en créant un subwoofer de la taille d’une montre. Baptisé Basslet, le dispositif offre une expérience audio améliorée lorsqu’il est synchronisé avec un casque audio.

>>> Une entreprise américaine veut implanter des micropuces sous la peau de ses employés

Le succès de la technologie de Lofelt repose sur trois grands principes : « des actionneurs silencieux, un concept audio établi sur une large bande de fréquence » et une interface à la fois intuitive et efficace. Ce fonds va par ailleurs permettre à l’entreprise d’étendre notamment son équipe d’ingénierie pour accélérer le développement de sa technologie, d’autant que Lofelt a déjà engagé des pourparlers avec de grandes entreprises, selon Daniel Büttner, cofondateur et PDG de l’entreprise.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire