Cette IA veut pourrir la vie des escrocs sur Internet

Mardi, le groupe néo-zélandais de sécurité en ligne à but non lucratif, Netsafe, vient défier les arnaqueurs avec un bot baptisé Re:scam. Le logiciel propose de combattre les escroqueries de phishing en leur faisant perdre leur temps.

Le robot répond aux arnaques « avec une série infinie de questions et d’anecdotes pour que les arnaqueurs aient moins de temps pour tromper les vraies personnes ». Re:scam peut en effet imiter « les vraies tendances humaines, avec humour et erreurs grammaticales, » pour éviter tout soupçon de l’arnaqueur. Il peut maintenir un dialogue aussi longtemps que possible avec un nombre illimité d’escrocs à la fois, par ailleurs. Le véritable objectif de Netsafe est d’endommager les profits des escrocs qui peuvent atteindre les milliards, selon l’organisation sur son site Web.

>>> Lire aussi Outlook a subi un vilain bug de sécurité pendant des mois

Les internautes peuvent tester le service en transmettant simplement un courriel spam à me@rescam.org. Re:scam prendra ensuite le relais en entamant un dialogue avec l’arnaqueur jusqu’à ce que celui-ci cesse de répondre. Un résumé de la conversation sera par la suite envoyé à l’utilisateur. Netsafe a également ouvert une plateforme qui permet aux curieux d’ « interagir » avec le bot et sur laquelle Re:scam publie un certain nombre de ses discussions avec de vrais scammeurs.

Re:scam

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire