La domination de Microsoft en péril ?

Windows Vista Mac OSIl y a une vingtaine d’années, Microsoft, encore une petite startup américaine, lançait Windows, son propre système d’exploitation. Sorti dans le but de concurrencer le Macintosh d’Apple à l’époque, le système d’exploitation de Bill Gates allait peu à peu, au fil des années, devenir une référence dans le monde de l’informatique et imposer certains standards. Aujourd’hui, Microsoft équipe l’ordinateur de plus de 9 internautes sur 10 et propose de nombreuses suites logicielles populaires. Mais depuis quelque temps, ce segment des logiciels jusque là acquis à Microsoft, semble lui échapper peu à peu des mains. La concurrence aurait-elle trouvé une faille chez le géant ?

Vista au pied du mur

Premières inquiétudes chez Microsoft : Windows Vista. Le système d’exploitation a été lancé en grande pompe au mois de janvier dernier et il était difficile de naviguer sur Internet sans entendre parler du système d’exploitation. Microsoft s’attendait à des ventes phénoménales, mais peut-être pas à ces scores peu convaincant. Près de 5 mois après la sortie du système d’exploitation, le taux d’adoption est encore très faible, les utilisateurs se cantonnant à un Windows XP vieux de six ans. W3Counter vient de publier les résultats d’une étude menée sur près de 4 500 sites et concernant environ 27 millions d’internautes. Les chiffres publiées récemment confirment un fort ancrage de Windows XP, et un bien faible décollage de Vista :

  • Windows XP : 84,48 %
  • Windows 2000 : 4,34 %
  • Mac OS X : 3,72 %
  • Windows Vista : 1,91 %
  • Windows 98 : 1,58 %
  • Linux : 1,26 %
  • Windows 2003 : 0,70 %
  • Windows ME : 0,52 %
  • Windows NT : 0,07 %
  • Mac PowerPC : 0,05 %

Panique chez les navigateurs

La seconde grosse inquiétude de Microsoft dans le monde des logiciels vient de son navigateur Web. Alors que celui-ci, toutes versions confondues, remportait plus de 95 % de parts de marché il y a encore un peu plus de deux ans, ce chiffre a été largement revu à la baisse, et ce principalement à cause d’un seul concurrent : Firefox. Sous ce nom se cache le navigateur libre de la Fondation Mozilla, qui est venu se prendre en environ trois ans près de 25 % de parts de marché, au grand dam de Microsoft. La réaction de l’éditeur avec Internet Explorer 7 devait remettre celui-ci sur les rails, mais la lutte se montre rude entre un Firefox qui continue de grimper et un Internet Explorer qui continue de baisser.

  • Internet Explorer 6.0 : 50,22 %
  • Internet Explorer 7.0 : 16,47 %
  • Firefox 2.0 : 13,82 %
  • Firefox 1.5 : 9,43 %
  • Safari 2.0 : 1,85 %
  • Firefox 1.0 : 1,30 %
  • Opera 9.0 : 0,75 %
  • Mozilla 1.8 : 0,73 %
  • AOL 6.0 : 0,57 %
  • Opera 9.1 : 0,47 %

Voir les résultats de l’analyse de W3Counter

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
63 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Un autre topic a troll :smiley trublion:
    0
  • MaxGix
    c'est sur... Enfin Ms c'est 94% des systèmes d'exploitation d'après l'étude, pour un péril il n'est pas si évident que ça...
    Le jour ou Mac permettra à d'autres firmes de vendre des ordinateurs avec MacOs on pourra en reparler.
    0
  • funeral
    A l'époque de XP, le décollage vers cet OS était bien lent... question de temps. Vista décollera d'ici la fin de l'année. Pour le moment, faire des pronostics (et dire que Microsoft est en péril... sans commentaire) comme cette news, c'est grotesque.
    0