L’échange de données par la lumière : Internet sans fil plus rapide que la fibre ?

L’arrivée de la fibre optique dans les ménages a été une révolution dans la rapidité des connexions à Internet mais celles-ci restent dépendantes de l’installation de câbles. Si ces câbles sont sectionnés, alors l’accès au réseau est impossible. C’est pourquoi des scientifiques ont mis au point une technologie qui va permettre d’éliminer ces câbles tout en offrant des vitesses de connexion encore plus rapides.

Ces ingénieurs ont découvert dans la lumière le moyen de "tordre" les photons d'une manière qui non seulement compacte plus de données dans chaque transmission, mais qui survit en plus aux interférences de l'air turbulent. Si vous passez la lumière à travers un hologramme spécifique, vous pouvez donner aux photons un moment angulaire optique qui leur permet de transporter plus de 1 et de 0. Tant que la phase et l'intensité de la lumière sont correctes, vous pouvez transmettre ces données sur de longues distances.

L'équipe de recherche a testé avec succès ce principe sur un tronçon de 1,6 Km en Allemagne tout en s'assurant qu'il se déroule dans un environnement urbain où la turbulence de l’air et la présence de bâtiments plus élevés devraient théoriquement empêcher la connexion.

Toutefois, il reste encore beaucoup de travail avant que ce type de réseau sans fil s’avère efficace. Par exemple, il va falloir s’assurer qu’un très grand nombre de personnes puisse profiter de cette technologie. Il faudra également s’assurer que la rapidité ne soit pas affectée par les intempéries comme la pluie ou la neige.

Grâce à cette avancée, au lieu d'avoir à câbler minutieusement les maisons et les bureaux pour atteindre des vitesses de plusieurs gigabits, les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) pourraient utiliser des liaisons sans fil par la lumière pour couvrir de grandes parties de leur réseau. Le câblage serait alors installé qu’en cas d’absolue nécessité.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire