MacOS X 10.4.7 téléphone maison ?

Infos-du-Net.comAprès l’affaire WGA, qui a placé Microsoft au centre d’une sombre histoire de spyware, voici maintenant que le vent tourne et qu’Apple entend à son encontre des suspicions concernant son système. Il s’agirait de la version 10.4.7, la dernière en date de Mac OS, qui effectuerait à l’insu de l’utilisateur de nombreuses connexions vers un serveur distant, situé sous le domaine d’Apple...

Ce n’est pas la première fois qu’Apple baigne dans ce genre d’histoire, puisque la firme avait déjà dû essuyer la critique lorsqu’il a été dévoilé qu’iTunes échangeait avec les serveurs de la firme des informations sur les musiques sélectionnées par les utilisateurs dans le logiciel, sans vraiment préciser la nature des données transmises. Cette fois-ci, il s’agit d’un outil du système, nommé Dashboard, qui pose problème. Dashboard s’impose la tâche d’intégrer et de gérer les widgets au sein de l’environnement du système. Seulement, il a été constaté par une poignée d’utilisateurs que l’outil mettrait en place un processus nommé dashboardadvisoryd, qui communiquerait en permanence avec deux adresses Web distinctes. Les échanges entre le processus et les serveurs sont tout à fait transparents et l’utilisateur n’en est aucunement prévenu. Bien qu’Apple ne se soit pas exprimé sur le sujet, les communications effectuées semblent sans grandes conséquences sur la vie privée de l’utilisateur. Attendons toutefois une déclaration officielle pour nous prononcer.

Source : Generation NT
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Zboubi@IDN
    Comme quoi, on a beau "cracher" sur le dos de microsoft, mais les autres sont pas mieux ...
    0
  • Megatonne
    A ce sujet, c'est sûre. :-?
    0
  • gundz@IDN
    oui....
    0