Le Macron : une étrange carte pouvoir dans un jeu de 1977

Crédits : Jean-lin Dumont‎Crédits : Jean-lin Dumont‎Élu à la plus haute fonction de l’État le 7 mai dernier, Emmanuel Macron ne se doute peut-être pas qu’un jeu de société avait déjà croqué son portrait dans les années 70.

C’est dans le groupe Facebook La communauté des ludistes francophones que remonte l’anecdote ou plutôt la troublante coïncidence. En 1986, Jeux Descartes réédite Rencontre Cosmique, un jeu de science-fiction créé par Bill Eberle, Jack Kittredge, Bill Norton et Peter Olotka (règles et contenu ici) et initialement édité sous le nom Cosmic Encounter par Eon Games en 1977.

Parmi les 20 pouvoirs du jeu, on trouve celui du Macron, qui énonce que « chacun de ses pions en vaut quatre », mais c’est surtout l’encadré historique de cette carte qui prête à sourire. On peut y lire ceci : « ayant commencé à vivre sur une planète gigantesque, les Macrons se sont habitués à supporter de formidables pressions atmosphériques et des gravités élevées. Ils sont si naturellement puissants qu'ils se moquent des fragiles formes d'intelligences qu'ils écrasent dans leur progression vers la domination de l’univers. »

Une description qui aurait pu pousser Jeux Descartes à indiquer dans son livret de règles que « toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé (ou qui existeront) ne saurait être que fortuite. »

>>> iPad : 28 jeux à jouer à plusieurs

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire