Zoopark, un malware Android qui sait tout sur vous

Selon Kaspersky, Zoopark pourrait espionner absolument toute l’activité de l’appareil visé. Il serait ainsi en mesure de voler et d’envoyer les mots de passe, les vidéos et photos ainsi que les données de la victime vers des serveurs distants. Parmi les nombreuses applications visées par ce programme on retrouve WhatsApp ou encore Telegram. Selon les experts, la sophistication de ce malware est telle qu’il ne peut avoir été développé que par un État aux moyens conséquents.

Les experts considèrent que Zoopark est déjà parvenu à sa quatrième évolution. S'il était simplement utilisé à ses débuts pour subtiliser les informations de compte et les contacts du smartphone infecté, il est par la suite devenu capable d’enregistrer et de transmettre les frappes, les appels, les photos et vidéos, bref absolument toutes les données contenues dans la mémoire physique ou logicielle d’un smartphone, toujours à l’insu de son utilisateur évidemment. Pas de panique cependant, car la firme de sécurité déclare que les victimes de ce malware semblent avoir été spécifiquement choisies, ce qui semble confirmer la thèse selon laquelle ce logiciel est utilisé à des fins politiques voire anti-terroristes par les États-Unis.

>>>
Un malware très virulent a tranquillement infecté nos routeurs pendant 6 ans
>>> Ce malware est si violent qu’il peut endommager votre smartphone

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire