Mars : des preuves supplémentaires d'une trace de vie ?

Les découvertes scientifiques s’enchaînent sur la planète rouge grâce aux données récoltées par les robots de la NASA. Si l’hypothèse sur la présence d’eau sur Mars continue de se conforter, la mission de l’agence spatiale américaine n’a pas encore trouvé des indices probants quant à l’existence d’organismes vivants. Pour le chercheur Roger Wiens du Laboratoire National de Los Alamos, il se pourrait bien que la planète ait connu la vie dans un passé lointain.

En effet, les récents rapports du rover Curiosity vont dans ce sens. Le cratère Gale était un lac présentant un niveau d’oxygène qui varie selon le lieu et le temps. « Nous apprenons que dans certaines parties du lac, à un certain moment, l'eau contenait plus d'oxygène », explique le chercheur. Cette variabilité pourrait se traduire par une évolution de la vie sur la planète rouge car l’oxygène est intimement lié au développement des organismes. En outre, la datation du lac Gale coïncide à une époque où la Terre ne connaissait pas encore la photosynthèse. En bref, il se pourrait bien que Mars ait été habité par des êtres vivants alors que la Terre n’en était qu’à ses balbutiements.

> > >  Lire aussi Le prochain objectif de la NASA : le Soleil !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire