La messagerie de la Chine s'annonce ultra sécurisée

La Chine se renforce encore en matière de sécurité informatique. L’institut Jinan de la technologie quantique a annoncé la commercialisation en août d’un réseau de communication quantique censé être inaccessible aux pirates. Cette annonce survient après une série de tests concluants menée depuis novembre 2013. Le réseau a géré des communications sécurisées entre les bureaux du Parti communiste chinois et le gouvernement basés à Jinan, au Nord Ouest de la Chine. Ces essais ont vu la création de près de 4000 clés de cryptages quantique par seconde dans 200 terminaux.

>>> Lire aussi : Utiliser des photons pour transmettre des données sécurisées

Cette infrastructure gère notamment les communications entre la défense, les finances et d’autres secteurs sensibles de la ville, selon Zhou Fei, chercheur à l’institut Jinan de la technologie quantique. Sa construction a coûté près 19,5 millions de dollars selon China Daily. Les communications téléphoniques, les fax ou encore l’échange de fichier entre les 200 terminaux installés à Jinan seraient presque impossibles à intercepter. En effet, la lecture d’un message quantique par un hacker provoque la dénaturation du message. Le réseau pourrait ainsi repérer une tentative d’intrusion et rester invulnérable face aux puissants ordinateurs quantiques qui peuvent aisément casser un code de cryptage.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire