Avec Windows 10 S, c'est sûr, Windows RT est bien de retour

Voilà plusieurs semaines que les rumeurs font état d'une version allégée de Windows 10. Comme attendu, Microsoft vient de confirmer l'existence d'un tel système d'exploitation, qui porte le nom de Windows 10 S.

Le voilà donc, le fameux nouvel OS de Microsoft dont on parle depuis le début d'année, sans jamais l'avoir vu. Avec cette version allégée de Windows 10, Microsoft entend clairement s'imposer comme un sérieux concurrent à ChromeOS de Google. Le nouveau système d'exploitation a d'ailleurs été dévoilé lors d'un événement baptisé MicrosoftEdu. Windows 10 S est en tous points identique à Windows 10 : même bureau, mêmes possibilités de réglages, même menu démarrer... À une grosse exception près : Windows 10 S ne peut faire tourner que les applications du Windows Store, rien d'autre. En clair, il n'est pas possible d'y installer les exécutables classiques 32 et 64 bits que nous utilisons tous depuis des années. Tout ceci n'est pas sans rappeler les restrictions qui s'imposaient avec Windows RT, un OS sorti en 2012 et que Microsoft a abandonné moins de 3 ans plus tard.

Autres limitations : il est quasi indispensable de recourir à Microsoft Edge et au moteur de recherche Bing. Microsoft assure qu'il sera néanmoins possible de  télécharger un autre navigateur depuis le Windows Store, mais que Microsoft Edge reste celui qui est utilisé pour ouvrir un fichier .htm, par exemple. Enfin, Windows 10 S pourrait poser des problèmes de compatibilité matériels. Selon Microsoft, la plupart des périphériques qui sont actuellement compatibles avec Windows 10 le seront avec Windows 10 S. En revanche, et toujours d'après Microsoft, il se pourrait qu'ils voient leurs fonctionnalités limitées.

>> Windows 10 : les 15 nouveautés de la Creators Update

Malgré ces limitations, Windows 10 promet d'être le plus léger et le plus rapide possible. Selon Microsoft, les applications se lancent en moins de 5 secondes. En outre, il sera possible de déployer l'OS sur un PC très rapidement à l'aide d'une clé USB. L'entreprise de Redmond assure qu'il est ainsi envisageable d'installer jusqu'à 600 PC en une seule journée. Microsoft promet par ailleurs un niveau de sécurité accru de Windows 10 S, similaire à celui dont on dispose sur Windows 10 Pro. Et Microsoft semble avoir prévu le coup, cette fois : sur certains appareils livrés avec Windows 10 S, comme le Surface Laptop dévoilé hier, il sera possible de migrer vers Windows 10 Pro.

Cette nouvelle version de Windows 10 devrait être disponible cet été : « juste à temps pour la nouvelle année scolaire », déclare Terry Myerson (vice-président exécutif chargé des systèmes d'exploitation de Microsoft). En dehors du Surface Laptop de Microsoft, on devrait le retrouver sur certains PC d'Acer, Asus, Dell, Fujitsu, HP, Samsung ou encore Toshiba.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire