Microsoft a dissimulé une cyberattaque en 2013

Des anciens employés de Microsoft ont avoué que la compagnie avait été victime d’une cyberattaque en 2013. Pourtant à l’époque, Microsoft n’a rien déclaré et a gardé le secret. Des hackeurs auraient notamment piraté une importante base de données.

Cinq anciens employés de Microsoft ont témoigné anonymement. Ils ont chacun déclaré à Reuters que Microsoft avait été victime d’un important piratage il y a environ quatre ans. Les hackers auraient profité d’une faille dans la base donnée qui était sous-protégée selon eux.

À l’époque, lorsque Microsoft découvre la cyberattaque, la compagnie essaie d’améliorer ses dispositifs de sécurité avec des systèmes tel que la double authentification. Microsoft s’est également assuré qu’aucune donnée compromise n’avait été utilisée pour commettre de nouvelles attaques.

Microsoft ne s’est jamais exprimé suite à l’événement. En 2013, la compagnie avait vaguement fait allusion en déclarant que certains de ses ordinateurs avaient été infectés par un malware. La cyberattaque aurait été menée par des groupes de hackers répondants aux noms de Morpho, Butterfly et Wild Neutron, connus pour avoir également attaqué Facebook, Apple et Twitter.

>>>>>>>>>> Lire aussi :Des hackers russes ont piraté la NSA grâce à un antivirus

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire