Pour la première fois de son histoire, Microsoft a créé sa propre version de Linux

Qui l'eût cru ? 43 ans après sa création, Microsoft va diffuser un système d'exploitation qui n'est pas Windows. L'éditeur de Mountain View s'apprête ainsi à proposer une version de Linux pour sécuriser l'Internet des objets.

Annoncé ce lundi par Microsoft, Azure Sphere est un système destiné à protéger les petits processeurs des objets connectés. La technologie de Microsoft repose sur trois couches :

  1. des microcontrôleurs Azure Sphere (MCU), qui combinent à la fois des processeurs en temps réel et des processeurs d'applications profitant des technologies de sécurité et de connectivité Microsoft. Chaque puce intègre une technologie « inspirée de 15 ans d'expérience et des enseignements tirés de Xbox ».
  2. Azure Sphere OS, le système d'exploitation en lui-même, dont le noyau repose sur Linux. Il mélange certains éléments dédiés à la protection de Windows, un module de contrôle de sécurité, et un noyau de Linux personnalisé par Microsoft.
  3. Azure Sphere Security Service, un service cloud clé en main dédié à la protection de chaque appareil Azure Sphere.

Azure Sphere est donc basé sur Linux, un système concurrent à Windows pour lequel Microsoft n'a jamais caché son intérêt. Rappelons que depuis 2016, Windows 10 propose différentes distributions Linux ainsi que le shell Bash, tous téléchargeables et activables en quelques clics de souris. Mais c'est la première fois que Microsoft diffuse sa propre version de l'OS imaginé par Linus Torvalds en 1991. « Après 43 ans, c'est la première fois que nous annonçons et distribuons un noyau Linux personnalisé », a ainsi déclaré le président de Microsoft, Brad Smith. Selon lui, si Microsoft s'intéresse de plus en plus à Linux, c'est en réponse aux nombreuses menaces virales qui pèsent sur les objets connectés et que la sécurité doit être améliorée.

Le premier matériel profitant de la technologie est annoncé pour 2018.

>> Windows 10 : le top des trucs et astuces

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire