Microsoft s'approprie Rootkit Revealer

Vous devez peut-être connaître ce petit logiciel, qui avait eu son heure de gloire lorsqu’il avait été capable de détecter le rootkit installé par Sony sur ses CD audio. Il est aujourd’hui devenu une propriété de Microsoft, qui va le diffuser à grande échelle.

Retour sur l’affaire du rootkit Sony

C’est suite au rachat de Sysinternals, la firme créatrice du logiciel, que celui-ci est passé aux mains de l’américain. Sony connaît bien ce logiciel, puisqu’il est responsable des déboires que la maison de disque avait connu il lors de l’affaire dite du « rootkit Sony », un petit logiciel caché dans les CD audio de l’entreprise et qui devait à la base empêcher l’ordinateur en question de copier le disque, tout en permettant sa lecture. Il s’est avéré plus tard que ce rootkit posait bien plus de problèmes qu’il n’en réglait, notamment, il rendait les lecteurs CD inutilisables après désinstallation.

Les nouveaux-venus chez Microsoft

Microsoft a récemment acquis Sysinternals, et est donc le nouveau propriétaire de Rootkit Revealer. Le logiciel a été remanié par son nouvel éditeur, et s’appelle maintenant Microsoft Rootkit Revealer. On ne sait cependant pas de quelle manière Rootkit Revealer sera distribué, il pourrait être mis en téléchargement sur le site de Microsoft, voire même l’inclure dans sa suite Windows Live OneCare. D’autres logiciels, comme FileMon (File Monitor), RegMon (Registry Monitor) sont également devenus propriété de Microsoft après ce rachat, et devraient à leur tour subir une refonte et peut être une intégration dans un service de l’entreprise, voire même dans Windows...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • akred3
    Et maintenant je pense que c'est MS qui va jouer le meme role que Sony
    0
  • titidvp
    oula vite appelez un exorsiste, le grand démon bill gates s'est emparé de votre machine vite au secours

    n'importe quoi akred3
    0