Volkswagen passe son minibus à l'électrique

Le constructeur automobile allemand a dévoilé son nouveau minibus électrique au Detroit Auto Show. Volkswagen reprend un modèle produit depuis 1950 pour lui donner un design futuriste et technologique. Le Kombi s’offre une seconde après la fin officielle de sa production en 2013. Le symbole du mouvement de contre-culture s’est réincarné en un minibus électrique nommé BUDD-E. Pleinement chargé, il peut parcourir jusqu’à 600 kilomètres selon Volkswagen. L’ouverture des portes se fait juste avec un mouvement de la main. En plus des écrans tactiles, le contrôle gestuel est également reconnu.

Le constructeur allemand annonce le lancement de 30 véhicules électriques d’ici 2025. Une réponse au scandale de fraude qui a lourdement impacté ses ventes.

Un concept bus électrique en vue

Un concept de bus, appelé I.D. Buzz, a aussi été présenté.  Celui-ci peut parcourir jusqu'à 270 miles avec une seule charge, affirme Volkswagen. Tout comme le BUDD-E, ce nouveau projet se base sur une technologie exclusive du géant automobile, appelée Modular Electric Driving Kit (MEB). Ce dernier permet d’avoir plus d’espace intérieur. La conduite automatique s’appuie sur des radars et des capteurs à ultrasons en complément des caméras. Le véhicule collecte des données en temps réel pour toujours améliorer l’expérience de conduite, peut afficher des informations sur le pare-brise et offre des fonctions traditionnelles de navigation et de divertissement sur la console centrale.

>>> Lire aussi Dans la voiture autonome de Volkswagen le volant est rétractable

I.D. Buzz tire son nom d’I.D., l’intelligence artificielle de Volkswagen qui peut notamment reconnaître le conducteur et personnaliser la voiture. I.D. peut également se synchroniser sur le smartphone du conducteur et y créer une clé numérique.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire