Un taxi autonome atterrit à Detroit

Le Mobi-one est un aéronef à décollage et atterrissage verticaux (VTOL), il peut transporter à la fois des passagers et du fret, la charge utile est estimée à 200kg. Sur une distance de 104 km, sa vitesse moyenne atteindrait les 241 km/h avec une pointe à 400 km / h. Il s’appuie sur quatre moteurs électriques montés sur ses ailes, le constructeur assure que son véhicule serait plus silencieux qu'un hélicoptère.

AirSpaceX compte déployer 2500 avions d’ici 2026

«Notre objectif est de déployer 2 500 avions dans les 50 plus grandes villes du pays d'ici 2026, en ciblant d'abord les infrastructures existantes», explique JP Yorro, directeur commercial d'AirSpaceX.  La société envisage de diversifier ses sources de financement, outre les levées de fonds, un système de copropriété est également possible.

Le Mobi-one est équipé d’une technologie qui lui permettrait d’éviter les collisions V2X, une messagerie de sécurité est également disponible. Les passagers bénéficieraient aussi d’une connectivité haut débit. En plus du transport urbain, cet avion conviendrait aussi pour l'évacuation médicale et accidentelle, les vols de recherche ainsi que les missions relatives à l’Intelligence tactique, surveillance et reconnaissance (ISR).

La version en sous-échelle a été développée en collaboration avec Camilo Pardo, il était le concepteur en chef de la Ford GT 2005 et 2006. AirSpaceX espère bientôt finaliser une version grandeur nature afin d’obtenir les certifications nécessaires auprès des autorités.

>>> Lire aussi : Le taxi volant d'Airbus arrive en 2018



Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire