Des murs en circuits imprimés rendent hommage à l'électronique russe

A Moscou, le centre panrusse des expositions abrite plusieurs musées et pavillons. Également connu sous le nom de VDNKh, il a été créé en 1939 et laissé de côté après la fin du communisme. L’ancienne vitrine géante des réalisations du communisme connaît aujourd’hui une renaissance grâce à des rénovations, mais aussi, à la construction de nouveaux bâtiments. Le cabinet d’architecte russe Wall a notamment conçu, en 2016, l’extérieur d’un espace de présentation qui s’étend sur 1600 mètres carrés.

Les murs externes ornés de motif en circuits imprimés font la particularité de cette structure destinée à présenter les avancées du pays en électronique. Construits avec des panneaux en béton de fibre de verre, ces motifs devraient durer dix ans. On retrouve également ces dessins de circuits imprimés sur le sol, à l’entrée imposante du pavillon. Cette dernière attire facilement l’attention des visiteurs avec sa façade entièrement construite en verre, d’autant plus que le bâtiment entier ne comporte aucune fenêtre.

L’intérieur abrite un centre d’affaires, un espace d’exposition et une aire de jeux pour les enfants. La même innovation architecturale devrait également voir le jour avec le prochain building au Skolkovo Innovation Center, conçu par le cabinet londonien Zaha Hadid Architects.

>>> Envoyer un gratte-ciel dans l'Espace : le projet fou d'architectes encore plus fous


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire