En 2018, le streaming représente 75% des revenus de l'industrie musicale

L'information a été publiée hier soir par la RIAA (The Recording Industry Association of America), les statistiques ont été réalisées sur la moitié de l'année 2018. Le streaming musical représente donc aujourd'hui 75% des revenues de toute l'industrie. Si l'on fait la comparaison avec l'année 2017, cette année, les revenus du streaming ont connu une hausse de 10% : 4,6 milliards contre 4,4 milliards de dollars à la même période l'année passée. 


Aujourd'hui, beaucoup d'utilisateurs disposent de comptes Spotify, Apple Music, Deezer ou Tidal. En conséquence, les ventes de CD se font de plus en plus rares, et de fait nous préférons payer un abonnement au mois pour écouter nos musiques favorites, en illimité. Dans les faits, les inscriptions à des abonnements mensuels à ses services de streaming musical sont en hausse d'environ un million par an !

Trois grandes plateformes se partagent les trois quarts des revenus, soit environ 3,5 milliards de revenus pour les trois monstres du marché : Deezer, Spotify et YouTube Music ! Une très bonne nouvelle pour le marché du streaming musical en ligne. Cependant, la vente d'albums et de musiques en téléchargement digital connaît une forte baisse : 765 millions en 2017 contre 562 millions de dollars aujourd'hui. Cela s'explique par la préférence affichée par les utilisateurs de souscrire à un abonnement mensuel pour du streaming illimité au lieu de payer du téléchargement digital à l'unité.
 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire