Nadine Morano et la police internationale du Web

Nadine MoranoDans une interview chez nos confrères du Figaro, la secrétaire d’État à la Famille n’est pas contente et le fait savoir : devant l’abondance de dangers et autres nuisances que les plus jeunes sont amenés à rencontrer sur le Web.

Nadine Morano promeut ainsi une plaquette prodiguant huit conseils pour protéger les enfants sur Internet qui va être distribuée aux parents dans les écoles.

Prévenir les parents pour mieux éduquer les enfants

Elle expose d’abord les faits : « 60% des enfants de 6 à 10 ans surfent sur le Net et peuvent être confrontés aux 4 à 5 millions d’images pédopornographiques qui y circulent ou faire de mauvaises rencontres. » Pour elle il est nécessaire d’éduquer les enfants face à ce fléau et pour cela elle propose d’informer les parents à travers huit conseils « de bon sens ».

Le document va être distribué à 4,8 millions d’exemplaires dans les écoles primaires, avec le nouveau programme scolaire. Parmi ces conseils figure celui d’établir un dialogue, de ne jamais laisser les enfants face à Internet, installer et configurer un logiciel de contrôle parental, etc. Un spot de prévention diffusé en ligne et à la télévision devrait suivre en décembre.

Mais que fait la police ?

Personnellement elle souhaiterait instaurer une police du Web : « au vu de la multiplication des affaires qui portent atteinte à la dignité des personnes, je pense qu’il faudrait instaurer une police internationale de la Toile. Je suis pour la liberté mais aussi pour un «Code de la route» sur le Net. »

Dernier chiffre affligeant donné par secrétaire d’État : les enfants passeraient plus de temps devant un écran, quel qu’il soit, qu’à l’école (1200 heures par an contre 900) !

Ce n’est pas la première fois qu’elle s’émeut de (Nadine Morano pour le blocage des sites pédophiles)

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Megatonne
    Citation:
    60% des enfants de 6 à 10 ans surfent sur le Net et peuvent être confrontés aux 4 à 5 millions d’images pédopornographiques qui y circulent


    Pourquoi le "pedo" devant le "porno".
    Le "porno" tout court n'est pas un soucis pour les enfants?

    Des adultes nus en train de se faire dessus est bien plus choquant pour un enfant plutôt qu'une photo d'un autre enfant nu, non? (choses non acceptable non-plus quoi qu'il en soit)

    Mon avis: la sécurité du net doit se faire au niveau des OS et des navigateurs (outils pour les parents). Mais l'inconscience "informatico-parental général" fait que ce problème restera à perpète.

    Il y a du boulot.
    2
  • Vedlen
    Comme tu dis il y a du boulot, car avant de faire de la prévention pour les enfants il serait pas mal d'en faire pour les adultes.... (infos sur le spam, phishing, virus) et le net serait peut être moins une poubelle.
    5
  • MaTTimat
    MegatonnePourquoi le "pedo" devant le "porno".Le "porno" tout court n'est pas un soucis pour les enfants?


    +1
    C'est étrange, je passe mes journées/soirées sur le Web, évidement je tombe sur du porno mais bon faute à mes sites, sinon du pédo jamais et pourtant depuis le temps que j'arpente le net....

    Donc je me demande bien comment tomber sur du pédo pour les enfants au vue de leur recherche plutôt bénignes en général...

    Mais bon avant d'éduquer les enfants sur le web éduquons les parents.... ils ne savent pas ce qui si trouve et surtout comment protéger leurs enfants...
    0