Le bois serait un bien meilleur isolant que le polystyrène



Les chercheurs en nanotechnologie de l’Université de Maryland ont publié les résultats de leurs études dans la revue Science Advances. Ils ont retiré au bois deux de ses composants naturels : la lignine et l’hémicellulose. La première garantit la coloration et la rigidité tandis que la seconde favorise la circulation des éléments nutritifs. Sans elles, le bois est devenu transparent et ses capacités de conduction thermiques ont également diminué.

Selon Tian Li, un scientifique participant au projet, le nanowood est un meilleur isolant que "la plupart des autres isolants thermiques actuels, y compris la mousse de polystyrène". Il souligne aussi les avantages de ce produit en tant que matériau de construction. Grâce à une bonne isolation thermique, il favorise une économie d’énergie et il est nettement moins allergène que les fibres des isolants en laine de verre. Ce bois est aussi plus résistant. Environ 6 euros suffiraient pour fabriquer un mètre carré, un prix très compétitif par rapport aux coûts actuels.

Le nanowood possède également des qualités intéressantes en termes de transport et d'environnement. On peut le plier et le rouler lorsque son épaisseur est inférieure à 1 mm. Enfin, contrairement aux isolants classiques, il est biodégradable.

>>> Lire aussi : Ce test sanguin serait capable de détecter l’autisme

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire