La super fusée de la Nasa enfin prête à l’envol !

Ce mardi, la super fusée de la Nasa a passé avec brio son ultime test  dans le nord de l’Utah. L’engin le plus puissant de la Nasa devait en effet subir son second et ultime test avant d’être jugée apte à être envoyée en orbite. La « super rocket » baptisée Space Launch System (SLS) avait, en mars de l’année dernière, été soumise à un premier test de son réacteur. Ce premier test était censé montrer les capacités de la machine à une température très élevée.

Ainsi la Nasa a testé son réacteur à plus de 90 degrés Farenheit, ce qui est la température la plus élevée pour un propulseur. La deuxième expérience, mardi, consistait à tester la machine à une température moins élevée de l’ordre de 40 degrés Farenheit. Grâce à ces deux tests complémentaires, la Nasa est capable d’avoir une vision en ce qui concerne l’effet des températures extrêmes sur le propulseur. Ce deuxième test qui était un test de qualification, montre le progrès qu’effectue la Nasa sur le développement du SLS.

Le SLS a été créé dans le but de transporter des astronautes vers les contrées les plus lointaines du système solaire en commençant par un voyage sur Mars. Composé de deux réacteurs, la validation du test de mardi confirme la programmation des premiers tests d’envoi pour 2018. Bill Gerstenmaier de la Nasa, déclare que les premiers vols seraient prévus pour Octobre ou Novembre 2018, si tout se passe bien. En mars dernier, la Nasa avait annoncé la réussite du test de son autre fusée SpaceX.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire