La NASA découvre une galaxie "fort fort lointaine"


Les télescopes spatiaux Hubble et Spitzer, de la NASA, viennent de prendre en photo une des galaxies les plus lointaines de la nôtre connues à ce jour, nous faisant remonter à une époque où l’univers n’avait « que » 650 millions d’années (notre univers est vieux de 13,8 millions d’années).

Environ 30 fois plus petite que la Voie lactée, cette galaxie, qui s’est vue appelée Abell2744 Y1, produirait environ 10 fois plus d’étoiles, ce qui serait typique des galaxies ayant existé alors que l’Univers était encore jeune. Sa distance exacte n’a pas encore été officiellement confirmée, mais les scientifiques à l’origine de sa découverte estiment que son spectre aurait un décalage vers le rouge de 8. Le décalage vers le rouge est un phénomène optique comparable à l’effet Doppler, et utilisé comme un système de mesure en astronomie. Il est basé sur le décalage que subit la lumière renvoyée par l’astre en traversant l’Univers vers de plus grandes longueurs d’onde, et donc vers le rouge. 

Ainsi, plus un décalage vers le rouge est important, plus un astre est lointain. Jusqu’à maintenant, les astres les plus lointains connus montraient un décalage vers le rouge de 7, mais certains scientifiques estiment qu’il reste à découvrir des astres qui présenteraient un décalage vers le rouge pouvant aller jusqu’à 11. « Il n’existe qu’une poignée de galaxies à cette distance que nous connaissions », explique Jason Surace, du NASA's Spitzer Science Center de l’Institut Technologique de Californie. « Notre programme travaille à la découverte de galaxies encore plus distantes. Ce n’est qu’un aperçu de ce que nous découvrirons ensuite ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Durden325
    Bien sûr,il faut lire 13,8 milliards d'années pour l'âge de l'univers.
    1