Quatre ans plus tard, la navette spatiale Dream Chaser réussit son vol de test

La navette spatiale Dream Chaser, conçue et exploitée par le groupe Sierra Nevada Corporation, a réussi son premier vol d’essai dans l’atmosphère depuis quatre ans. En 2013, l’aéronef avait échoué en se posant en catastrophe à cause de son train d'atterrissage qui était resté bloqué.

L’objectif de Dream Chaser est d’effectuer des missions de ravitaillement vers la Station Spatiale Internationale (ISS) et l’ONU. Pour ce vol d’essai, Dream Chaser a ainsi été lâchée en altitude à partir d’un hélicoptère et a effectué un vol plané jusqu’à la base aérienne d’Edwards en Californie. Sierra Nevada a donc fait un grand pas en avant dans son projet ce 11 novembre et va désormais pouvoir passer aux prochaines étapes.

Toujours lors de ce vol d’essai, Dream Chaser a volé avec le même système d’avionique qu’il a prévu d’embarquer pour ses futurs vol vers l’ISS. Concernant ces vols spatiaux, il sera positionné sur le haut d’un lanceur Atlas V et décollera à la verticale, à la manière traditionnelle des programmes de la NASA. Une propulsion hybride lui permettra de changer d’orbite une fois dans l’Espace et la navette retournera se poser sur Terre en planant.

Dream Chaser pourra accueillir six passagers et une version cargo réutilisable pourra ravitailler la Station Spatiale Internationale avec une capacité de 5,5 tonnes de fret. Ce n’est certes pas le premier engin à pouvoir réaliser de telles missions et revenir en toute sécurité sur Terre mais ses missions seront très importantes pour la science et une avancée supplémentaire dans la conquête spatiale.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire