Chez Netflix, la location de DVD se porte toujours bien

On l’oublie parfois, tant la plateforme est désormais un poids lourd de la Silicon Valley reconnu pour son sens de l’innovation, mais il y a vingt ans de cela, Netflix a commencé par louer des DVD. Le site DVD.com, la division « location de DVD par courrier » de la compagnie, se porte toujours bien et présente des chiffres à faire pâlir d’envie la (maigre) concurrence.

À l’heure où la VOD et le streaming se sont immiscés dans notre quotidien, on pourrait penser que la location de DVD n’a plus vraiment la côte. Pourtant, selon Fortune, Netflix possèderait encore 3 millions d’abonnés à ce service. Celui-ci aurait rapporté 56 millions $ de bénéfices au premier trimestre 2018. Selon les journalistes de Fortune, le vaste catalogue de 100 000 titres disponibles sur DVD (contre 5600 titres sur Netflix seulement) est la raison pour laquelle certains clients restent fidèles à DVD.com. Même si la location reste un marché de niche pour Netflix, il ne reste pas de disparaître de si tôt, aux États-Unis tout du moins.

DVD.com est désormais une entreprise bien distincte de Netflix. C’est pourtant en proposant aux Étasuniens de louer des DVD pour 5 $ par mois dès 1997 que le géant du streaming a commencé à changer les habitudes de consommation de biens culturels, et à bouleverser l’ordre établi. L’avènement de la VOD a sans doute signé l’arrêt de mort des vidéoclubs, mais pour Netflix, tout va toujours très bien. Reed Hastings, PDG de Netflix, a annoncé l'année dernière que l'activité de location de DVD perdurerait au moins jusqu'à 2022.

>> À lire : Selon son PDG, le chiffre d'affaires de Netflix sera de 15 milliards de dollars en 2018
>> Plus : Netflix, CanalPlay, OCS, Amazon, SFR Play : quel est le meilleur service pour les films et les séries ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire