Retour vers le Futur : les Nike auto-laçantes arriveront en 2016

Attention, ces chaussures sont déjà collector (depuis plus de 25 ans). Après des mois de teasing sur les réseaux sociaux, annonçant tantôt qu’une paire de chaussures équipées d’un système de laçage automatique était à l’étude, tantôt qu’une nouvelle paire de Air Mags sortirait cette année, Nike lève enfin le voile sur sa dernière création en hommage au film Retour vers le Futur.

Lire : Retour vers le Futur : ce qui est vrai 30 ans après

Du point de vue du design, ces nouvelles Air Mags sont en tout point similaires au modèle porté par Marty McFly dans Retour vers le Futur 2. Un mécanisme dissimulé dans la structure s’occupe de serrer les lacets une fois la chaussure enfilée, afin de l’ajuster de manière optimale. Le premier à pouvoir les mettre aux pieds n’est autre que Michael J. Fox, qui a publié une vidéo depuis le compte Twitter de sa fondation. On y voit l’acteur enfiler la fameuse chaussure auto-laçante qui a été rendue populaire dans le film, non sans une certaine émotion.



Le célèbre designer de Nike, Tinker Hatfield, a également publié sur son compte une lettre manuscrite, dans laquelle il explique : « Bien que le projet ait débuté dans la science-fiction, nous sommes maintenant fiers de transformer cette fiction en fait ». Cette nouvelle paire de Air Mags sera disponible l’année prochaine, en petite quantité et uniquement aux enchères. Les bénéfices seront reversés à la fondation Michael J. Fox, qui lutte contre la maladie de Parkinson.

En 2011, Nike avait déjà créé une petite quantité de Air Mags, mais sans le système de laçage automatique. Elles ont également été vendues aux enchères, pour des montants qui ont rapidement dépassé le millier d’euros. À l’époque déjà, les fonds récoltés par les ventes, 9,4 millions de dollars, sont allés à la fondation de l’interprète de Marty McFly.

Lire : Les Nike à laçage automatique arrivent en 2015

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire