Nintendo Switch : promis, les pénuries c'est bientôt fini...

La Switch a enregistré un très bon démarrage. Les ventes ne cessent de grimper, de quoi obliger Nintendo à augmenter sa cadence de production, rapporte le Financial Times.

Actuellement, elle est difficile à trouver en magasin. S'il est toujours possible de commander la console en ligne, il faut encore patienter un mois pour la recevoir. Sur Amazon, par exemple, c'est la date du 21 juillet qui est avancée pour la prochaine livraison. Nintendo ne veut pas reproduire l'expérience de la Nes Mini qui, fin 2016, était en rupture de stock absolument partout. Une situation qui n'avait pas manqué de générer de la spéculation sur cette machine.

Ainsi, deux millions de Switch supplémentaires devraient être assemblées durant l’année fiscale actuelle qui prendra fin en mars 2018, menant la production totale sur cette période à 18 millions d'unités. Par ce biais, Nintendo espère ne pas être pris de court, notamment lors des prochaines fêtes de fin d’année.

Une pénurie provoquerait l’ire des consommateurs. D’autant plus qu’en novembre prochain sortira Super Mario Odyssey, gros titre de cette fin d’année. Au même titre que Zelda Breath of the Wild, ce jeu pourrait faire s’envoler une nouvelle fois les ventes de la Switch.

>>> Nintendo Switch : on craque pour la nouvelle console hybride ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire