Nintendo lance Pokémon Quest sur la Switch en free-to-play

Présentation de Pokemon Quest

Est-ce là le Pokémon RPG dont nous entendions parler il y a quelques semaines ? Le jeu, développé par Game Freak, se déroule sur une île appelée Tumblecube Island. Les graphismes de Pokémon Quest empruntent autant au style « kawai » très japonais qu’à l’esthétique cubique de Minecraft.

Le joueur devra entretenir et diriger une écurie de « Pokéxel », surnom donné par les développeurs japonais aux créatures ainsi créées. L’entraîneur pourra attirer de nouveaux pokémon et les intégrer à l’équipe en construisant des camps. En plus de récolter des trésors et de la nourriture pour faire monter ses pokémons en compétences et les entretenir, il devra choisir trois créatures dans ce vivier pour explorer le terrain, et possiblement, se battre.

Le système de combat risque de déconcerter les fans endurcis du jeu original, le contrôle des petits monstres se réduisant à déclencher les attaques lorsque la jauge atteint son maximum. Pokémon Quest est disponible en free-to-play, ou plutôt free-to-start, puisque trois DLC dont le prix varie entre 5 et 18 $ (4,3 € - 15,5 €) sont proposées. Simplicité, free-to-play et DLC : Game Freak et Nintendo ont appliqué la recette du succès des jeux pour smartphones à la Switch.

Pokémon Quest est déjà disponible sur Nintendo Switch, tandis que les versions iOS et Android devraient sortir fin juin 2018.




>> À lire : Malgré les cartons de la Switch, la PS4 est la plus lucrative des consoles de jeu
>> Plus : PlayStation Now, Switch Online, Xbox Game Pass... : quel est le meilleur service de jeu vidéo ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire