Switch : Nintendo songerait à proposer les sauvegardes en ligne

C’est l’un des principaux problèmes de la Switch depuis son lancement : il est impossible d’enregistrer ses sauvegardes ailleurs que dans le stockage interne de la console. Il semblerait cependant que Nintendo travaille sur un service de sauvegardes en ligne, à la manière de Steam, des jeux Xbox ou de ceux sur PS4.

>>> Les secrets inavouables de la Nintendo Switch

Actuellement, en cas de panne de sa console, il est impossible de transférer les sauvegardes de ses jeux sur une autre Switch. Une limitation due à la politique même de Nintendo qui propose bien un slot pour cartes SD, mais limite son utilisation au transfert de captures d’écran, de musique ou de vidéo. Les sauvegardes de vos jeux sont quant à elles censées rester ad vitam aeternam dans le stockage même de la console hybride.

Une politique qui pourrait cependant évoluer à l’avenir à en croire certains documents révélés sur le forum Neogaf. Même si ces documents datent d’avant la sortie de la console et étaient avant tout destinés aux développeurs, ils donnent quelques indications sur les pistes envisagées par Nintendo : « A l’avenir, nous prévoyons de proposer une fonctionnalité pour transférer les données de sauvegarde d’un compte vers plusieurs consoles ». Une phrase qui indiquerait donc que la Switch pourrait, à l’aide d’une mise à jour, permettre les sauvegardes en ligne des jeux afin de les retrouver simplement en renseignant son compte sur une autre console.

Cette méthode est déjà utilisée sur la Xbox One ou la PlayStation 4 pour les jeux compatibles, à condition que les utilisateurs soient abonnés aux services en ligne de Microsoft ou Sony. Nintendo a d’ores et déjà annoncé qu’un service en ligne payant était au programme pour la Switch, avec quelques avantages comme certains jeux offerts. Il semble possible, dans ce cadre, que les sauvegardes dans le cloud soient lancées à ce moment.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire