No Doubt offre sa musique contre une place de concert

Alors que la France s’apprête à accueillir la loi Hadopi qui instaure la riposte graduée, certains artistes continuent à jouer de créativité pour ne plus être dépendants de la vente de leurs titres et des maisons de disque qui les génèrent. C’est notamment le cas de No Doubt, la formation  de Gwen Stefani qui prépare actuellement sa tournée aux États-Unis. Pour ses fans, le groupe propose le téléchargement gratuit de toute sa discographie contre l’achat d’une place de concert et l’adhésion au fan-club crée pour la tournée.

Une offre alléchante...

Concrètement, l’adhésion revient à 15$. Elle offre une priorité d’achat de 4 tickets pour un concert avant l’ouverture de la billetterie. Ces tickets sont personnalisés avec le nom du fan. En outre, l’adhérent reçoit quelques goodies du groupe ainsi que le code de téléchargement qui permet de télécharger les albums de No Doubt ainsi qu’un morceau en exclusivité.

... à priori

Pour autant, tout n’est pas aussi alléchant qu’il y parait. Car seules les places de premier choix offrent cet accès au téléchargement (comptez 80$ au minimum, tout de même). Au final, c’est une note bien salée qui se dessine, mais qui montre cependant qu’il est possible de prospérer en dehors du système de distribution classique des maisons de disque. Et une fois de plus, cette initiative est l’œuvre de Live Nation, le nouvel acteur incontournable de la scène musicale.

Hadopi : les failles de la loi Création et Internet

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • MaxGix
    Bien salé pas forcement, tu as quand même ta place de concert (80$ c'est pas grand chose comparé à d'autres artistes) et la possibilité de télécharger leurs 7 albums, 95$ donc, pas de quoi fouetter un chat pour un fan.
    0
  • Dimitri Charitsis
    Hello MaxGix,

    Deux petites remarques :
    - 95$, c'est peut être pas énorme quand on est fan, mais un fan doit avoir quelques uns des albums de la discographie, j'imagine.

    - Ce qui est gênant c'est que l'opération est présentée de manière trompeuse : discographie gratuite contre place de concert. Or quand on regarde de plus près, ce n'est plus aussi évident. C'est par rapport à ce constat que le terme bien salé a été employé.
    0
  • shooby
    MaxGixBien salé pas forcement, tu as quand même ta place de concert (80$ c'est pas grand chose comparé à d'autres artistes) et la possibilité de télécharger leurs 7 albums, 95$ donc, pas de quoi fouetter un chat pour un fan.

    En plus tu a des goodies et compagnie. Il va falloir un retour des premeirs fans pour voir si cela vaut le coup, mais les idées ne manquent pas pour montrer qu'on peut se passer des majors, et que cela vienne d'un groupe (re)connu comme celui ci est d'autant plus mieux, là est l'essentiel
    1