Google serait en lice pour racheter Nokia Health (ex Winthings)

Mi-février, on apprenait que ce n’était pas l’amour fou entre Nokia et sa division Health, issue du Français Withings racheté en avril 2016. Alors que Nokia avait racheté Withings pour 170 millions d’euros, il semblerait que sa valeur réelle n’ait été évaluée qu’à une trentaine de millions d’euros. De quoi interroger Nokia quant à la pertinence de conserver sa division santé en place. Un mémo du géant finlandais avait alors fuité, suggérant une éventuelle cession de Nokia Health après un passage en revue.

>>> Retrouvez notre comparatif des meilleurs montres et bracelets connectés

Début avril, le journal Les Échos rapportait l’information selon laquelle Nokia Health serait bel et bien en vente. « Sur les rangs, quatre candidatures, selon nos informations. Deux portées par des repreneurs français et deux autres par des non-Européens, dont un des cinq Gafam », rapportait alors le quotidien économique. Si l’information n’avait pas encore fuité sur l’identité de ce géant des technologies – Google, Apple, Facebook, Amazon ou Microsoft – on en sait désormais davantage.

Ce lundi, le site Wareable, spécialisé dans les objets connectés, affirmait que le géant serait en fait Google, par l’entremise de sa division Nest, spécialisée dans la domotique et les objets connectés. « Google a un grand intérêt dans l’avenir des technologies de santé, une lacune des produits Nest jusqu’à présent », explique Wareable. La gamme de produits Withings et Nokia Health est en effet composée de balances connectées, de montres d’activité et même de tensiomètres ou de capteurs de sommeil. Selon le site spécialisé, Nokia devrait accepter l’une des offres d’ici la fin du mois.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire